Un coin de Suisse à Venise

Alex Goss, tirée du site «Venise, photos, promenades et rêveries»

La culture helvétique se dote d'un nouveau lieu d'exposition en Italie. Inauguration de l'«Espace culturel suisse» vendredi à Venise.

Ce contenu a été publié le 07 février 2002 - 16:46

Il y avait déjà l'Institut suisse de Rome et le Centre culturel suisse de Milan, lequel dépend de la Fondation Pro Helvetia. Voici donc l'«Espace culturel suisse» de Venise, sis au Palazzo Trevisan dell'Ulivo.

Ce nouveau lieu culturel, qui vise à assurer la continuité de la présence culturelle suisse en Vénétie, est né de la transformation de l'ancien consulat suisse à Venise en un consulat honoraire. Une modification qui résulte de la restructuration du réseau des représentations suisses dans le Nord-Ouest de l'Italie en automne 2000, selon l'ambassade.

Boulot & dodo

Le nouvel espace, «qui occupe une position idéale dans la ville, sur la lagune», selon l'Ambassade de Suisse à Rome, se veut polyvalent. Il est destiné à accueillir aussi bien des concerts que des expositions, des colloques ou des conférences, organisés par des institutions culturelles suisses travaillant en Italie.

A titre d'antenne locale de l'Institut suisse de Rome, ce centre d'art et de rencontres pourra également héberger des artistes suisses dans des appartements aménagés dans ce but.

Vendredi, la fête

La cérémonie d'ouverture, vendredi soir, se déroulera en présence du Maire de Venise, Paolo Costa, de l'Ambassadeur de Suisse en Italie, Alexis P. Lautenberg, et du directeur de l'Office fédéral de la culture, David Streiff.

A cette occasion s'ouvrira une première exposition consacrée au œuvres du photographe fribourgeois Jean-Luc Cramatte.

swissinfo avec les agences

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article