Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Un couple suisse dans les geôles indiennes

En Inde, le procès d'un couple de Suisses accusés de pédophilie est à nouveau reporté. Il devrait avoir lieu le 16 janvier.

Les deux Helvètes ont été arrêtés en décembre 2000 à Bombay. Ils risquent jusqu'à 10 ans de prison.

Le procès du couple a été repoussé en raison du rejet de sa deuxième demande de liberté sous caution, selon une porte-parole du Département fédéral des affaires étrangères.

Le couple a changé à plusieurs reprises d'avocats. Les accusés n'ont par ailleurs pas pu se présenter aux audiences en raison de problèmes de santé. La femme a dû au moins une fois quitter la prison pour se faire soigner à l'hôpital, a ajouté la porte-parole.

Le procès était intialement agendé pour le 6 août dernier. L'homme et la femme, tous deux âgés de plus de 60 ans, se trouvent actuellement en isolement cellulaire dans une prison située à 60 km de Bombay.

Domiciliés dans le canton de Zoug, ils ont été arrêtés en décembre 2000 dans la mégapole de l'Ouest de l'Inde. Lors de l'enquête, la police a saisi un ordinateur et un appareil photo dans la chambre des deux Suisses avec du matériel photographique impliquant des enfants. Ils auraient abusé d'au moins cinq mineurs.

Le couple a été inculpé d'enlèvement de mineurs, de séduction dans le but d'avoir des relations sexuelles avec des mineurs et de trafic de matériel pornographique.

Une enquête sur ces deux ressortissants a également été ouverte en décembre 2000 par les autorités judiciaires du canton de Zoug sur la base de deux plaintes. Les investigations ont été suspendues depuis environ un an, faute de pouvoir interroger le couple.

swissinfo avec les agences

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.