Un détenu de 50 ans s'est pendu samedi avec son drap dans sa cellule de la prison de Mulhouse, a-t-on appris lundi auprès du parquet de cette ville. Les pompiers n'ont pas pu réanimer le prisonnier.

En détention provisoire depuis mai 2017, il était incarcéré dans le cadre d'une procédure criminelle : en 2017, il s'était jeté sur des policiers qui intervenaient dans le cadre d'un banal conflit de famille, couteau à la main et en hurlant "Allah Ouakbar!" ("Dieu est grand!").

En dépit des sommations d'usage, il ne s'était pas arrêté et les policiers avait dû faire usage de leur arme, le blessant à une jambe et à un bras.

L'homme, qui venait de sortir de prison et semblait se trouver dans un état de très grande excitation, n'était pas connu pour être radicalisé. L'enquête n'avait finalement pas retenu le caractère islamiste de l'agression.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.