Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Un Israélien capturé en Suisse par le Hezbollah

L'enlèvement a été annoncé par cheikh Hassan Nasrallah, secrétaire général du Hezbollah. (Archives Keystone)

Le ministère israélien de la défense a confirmé dimanche l'enlèvement d'un ressortissant israélien, revendiqué par le Hezbollah chiite libanais. Selon la radio israélienne, l'homme aurait été capturé en Suisse. Berne n'a ni confirmé ni démenti.

«Cet homme, qui est un réserviste de l'armée, a été enlevé lors d'une action terroriste à l'étranger où il est porté disparu», a déclaré le ministère israélien dans un communiqué. «Il s'était rendu à l'étranger à son initiative pour des raisons personnelles», ajoute le texte, qualifiant l'enlèvement d'«acte grave, contraire à toutes les lois internationales».

Selon la radio israélienne, l'homme enlevé est également employé par une firme de conseil liée à deux des plus importantes sociétés d'électronique et d'armement israéliennes, Tadiran et Rafael. Il aurait été kidnappé il y a une dizaine de jours, à Lausanne, en Suisse, selon la même source.

Rolf Debrunner, porte-parole du Département fédéral de justice et police, n'a pas pu confirmer ou infirmer ces informations. «Nous sommes en train d'éclaircir la situation et d'effectuer des vérifications», a-t-il déclaré.

Le mouvement chiite libanais du Hezbollah a affirmé dimanche que la milice de ce mouvement avait capturé un colonel israélien travaillant pour les services de renseignements au cours d'une opération qualifiée de «compliquée». Le Hezbollah avait enlevé le 7 octobre trois soldats israéliens près de la frontière israélo- libanaise.

swissinfo avec les agences

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×