Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Un libéral convaincu à la tête du PRD

Les radicaux ont préféré Rolf Schweiger (à droite) à son rival Georges Theiler.

(Keystone)

Le Parti radical démocratique (PRD / droite) a un nouveau président. Vendredi à Coire, ses délégués ont élu Rolf Schweiger comme successeur à Christiane Langenberger.

Ce sénateur zougois aura pour but de relancer un parti sorti affaibli des élections fédérales du 19 octobre.

Deux hommes restaient en lice pour reprendre la présidence du parti: Rolf Schweiger et le député lucernois Georges Theiler. Les députés ont finalement choisi le sénateur zougois à large majorité (192 voix contre 95).

Le nouveau président est un ardent défenseur du libéralisme économique, mais aussi social. A 59 ans, il veut faire du PRD le parti des bourgeois modernes. Il entend aussi le différencier de l'Union démocratique du centre (UDC / droite dure) sur les questions de société.

La baisse de la fiscalité est une des ses priorités. Il est opposé à tout nouvel impôt et s'engage fortement pour le paquet d’allègements fiscaux qui sera soumis au peuple le 16 mai prochain. Selon lui, les prestations de l'Etat doivent être réduites.

Pour résoudre les problèmes financiers des assurances sociales, Rolf Schweiger plaide pour une réduction des rentes AVS des plus riches. Il propose également de scolariser les enfants une année plus tôt et de calculer l'âge de la retraite en fonction du nombre d'années de travail, une idée lancée par la gauche.

Ouverture sociale



Pour lui, le PRD doit se distinguer de l'UDC en affichant une image plus progressiste sur les questions de société. Il ne suffit plus de dire «non» comme le font les démocrates du centre, mais il faut du courage et de l'optimisme, dit-il.

Dans les débats de société, le Zougois se montre très ouvert en soutenant notamment la libéralisation de la consommation de cannabis et l'égalité entre hommes et femmes. Il lutte pour plus de compatibilité entre travail et famille, et plaide en faveur du congé maternité.

Proche de l'économie, Rolf Schweiger siège dans 23 conseils d'administration de sociétés privées. Il se défend toutefois d'être «un gros poisson» de l'économie privée. En tant qu'avocat, il est spécialisé dans la construction.

Remonter la pente



Le nouveau président aura pour mission de faire remonter la pente à un parti qui a subi une véritable défaite lors des élections fédérales du 19 octobre dernier.

En termes de sièges, le PRD est passé de 43 à 36 mandats à la Chambre des députés et de 18 à 14 au Sénat.

Rolf Schweiger entend cependant faire en sorte que le PRD reste fidèle à ses valeurs, au risque d'être «impopulaire». Le parti doit en effet être «un parti bourgeois moderne qui n'a pas peur de traiter des affaires désagréables», selon lui.

«Je ne serai pas un président qui dit à chacun ce qu'il aime entendre», a-t-il encore annoncé aux délégués avant son élection.

Des réactions positives



Les trois autres partis gouvernementaux ont accueilli positivement cette élection.

Le président de l’UDC Ueli Maurer ne se dit pas surpris par le choix des délégués radicaux. Il ne voit aucune difficulté pour travailler avec Rolf Schweiger et espère pouvoir assister à une bonne collaboration entre les deux partis.

La présidente ad interim du Parti démocrate chrétien (PDC / centre-droit) se réjouit également de pouvoir collaborer avec Rolf Schweiger, même si elle ne sait pas encore si cette élection correspond à un virage à droite du PRD.

Enfin, le président du Parti socialiste Hans-Jürg Fehr espère que l’élection de Rolf Schweiger permettra aux radicaux de retrouver davantage d’indépendance par rapport à l’UDC en se tournant vers une politique de libéralisme social plutôt que de libéralisme économique.

swissinfo et les agences

Faits

Né à Baar (Zoug), Rolf Schweiger est âgé de 59 ans.
Il est marié et père de deux enfants.
Son premier mandat politique: député au parlement zougois en 1970.
Il a occupé ce poste presque sans interruption jusqu’en 1970.
Au plan fédéral, il est entré au sénat en 1998.

Fin de l'infobox


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.