Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Un monde si différent du nôtre

Sans que nous puissions nous en rendre compte il se forme sous nos yeux, à nos cotés, un monde si différent du nôtre, de celui que nous croyons «normal», que d'y pénétrer un instant nous donne la sensation d'être un étranger au milieu de compatriotes, plus étranger qu'un nègre chez les esquimaux. Ce monde en formation a ses mœurs, ses dieux, sa mythologie complètement ignorés des profanes. C'est le monde des sportifs qui sont des centaines de milliers en France, des millions sur la terre entière. Tout ce qui n'est pas le sport laisse complètement indifférent la majorité de ces hommes, qui semblent habiter une planète qu'on peut avec peine considérer comme un satellite de notre globe. Il suffit de lire leurs journaux pour se rendre compte de leurs préoccupations singulières, mais encore faut-il pouvoir comprendre leur langage, car la langue qu'ils emploient est si spéciale, qu'on peut prétendre qu'il faudra bientôt publier un dictionnaire de la langue sportive.

Philippe Soupault (1897-1990) dans «La Revue de Paris»

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×