Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Un numéro de clowns aux échos beckettiens

Sous le chapiteau de Vidy-Lausanne, deux acteurs russes dévident le fil de leurs souvenirs. Leur spectacle est à voir en famille.

Vladimir et Estragon, les deux «clowns métaphysiques» dont Samuel Beckett a fait les antihéros de sa pièce «En attendant Godot», sont devenus des stéréotypes assez puissants pour que des comédiens en tirent des modèles.

Jevgeni Sitokhine et Stanislav Varkki, les deux acteurs russes qui jouent dans «Pension Pim», spectacle présenté sous le chapiteau de Vidy, sont à l'image des deux personnages beckettiens. L'étrange complicité qui les lie pourrait venir d'un temps passé ensemble dont ils gardent des souvenirs divergents.

Souvenirs enfermés dans des valises qui s'entassent verticalement. Comme l'arbre symbolique dans Godot, cette colonne de malles est obsédante. Elle tracasse nos deux hurluberlus qui, pour tuer le temps, vont s'amuser à vider leurs bagages. S'en dégagent un crocodile, un poignard, une mappemonde éventrée, des liasses d'argent... Autant d'accessoires avec lesquels ils tirent le fil d'une histoire hallucinante qui les a menés des confins de l'Afrique aux rives du Léman.

Leur histoire est le reflet d'une mémoire sans voix. Les deux hommes sont silencieux. Leur langage a cédé la place à la pantomime qu'ils pratiquent avec zèle quitte à s'orienter vers les mécanismes éprouvés des numéros de clowns.

Il y a du Charlie Chaplin dans la démarche de Jevgeni Sitokhine, également metteur en scène du spectacle. Il y a aussi du Marcel Marceau chez lui. D'un geste, il rend tangible le mur invisible de la pension dans laquelle il est enfermé avec son camarade. Sitokhine a quitté sa Russie natale juste après la chute du mur. Sur les scènes d'Occident, il a déposé ses valises remplies de surprises.

Ghania Adamo

«Pension Pim». Lausanne, Théâtre de Vidy; jusqu'aiu 26 novembre. Tel: 021/619 45 45

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×