Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Un partenaire pour relancer les logiciels Miracle

Otto Ineichen présente le logo de New Miracle.

(Keystone)

Otto Ineichen a trouvé un partenaire pour financer le sauvetage du fabricant bernois de logiciels Miracle. C'est l'entreprise zurichoise Pauli Investment Consulting qui prendra les deux tiers de la nouvelle société, baptisée New Miracle.

New Miracle est née mercredi à Langenthal. Elle se lance avec un capital-actions de six millions de francs, dont deux millions seront souscrits par Otto Ineichen lui-même, qui n'est autre que le propriétaire des magasins Otto le Soldeur.

Quant à Pauli Investment Consulting, société spécialisée dans la représentation d'investisseurs privés et institutionnels, elle prendra les quatre millions restants.

New Miracle se consacrera à son métier de base. Selon Otto Ineichen - qui prend également la présidence de la nouvelle entité - le potentiel des logiciels Miracle n'a jamais été contesté, mais des erreurs ont été commises dans la réalisation.

De son côté, l'ancienne Miracle a déposé lundi une demande de sursis concordataire. La totalité des logiciels - dont le développement a déjà coûté 50 millions de francs - sera cédée à la société reprenante, qui reste basée à Langenthal.

Jusqu'ici, 40 collaborateurs de Miracle ont déjà signé un contrat avec New Miracle et la direction espère bien que les 30 autres suivront. Chaque employé pourra en outre souscrire jusqu'à 500 actions, d'une valeur nominale de 10 francs chacune.

swissinfo avec les agences

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×