Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Un pays de bénévoles

Les hommes s'engagent surtout dans le sport. Ici, l'école de foot d'un club neuchâtelois.

(fc-colombier.ch)

En Suisse, une personne sur quatre travaille bénévolement pour une organisation ou une institution, selon une enquête de l’Office fédéral de la statistique.

Et ils sont presque aussi nombreux à prendre soin gratuitement de tiers, d'enfants, à aider leurs voisins ou transporter des personnes.

Les résultats de l'enquête suisse sur la population active (ESPA) ont été rendus publics en fin de semaine par l'Office fédéral de la statistique.

Celle-ci prend en compte des données de 2000 et 2004 et considère désormais le bénévolat sous deux aspects: l'institutionnel et l'informel (travail pour des tiers).

Surtout dans le sport

Près de 1,5 million d'hommes et de femmes sont engagés bénévolement dans une organisation ou une institution. Les hommes sont les plus nombreux dans les associations sportives (12%), suivies par les associations culturelles (6,2%) et les groupes d'intérêt (5,8%).

Près de 3% occupent une fonction politique ou sont actifs dans un parti. En revanche, la politique ne mobilise que 1,1% des femmes. Ces dernières sont aussi attirées en majorité par le sport (5,3%), puis par le travail social ou caritatif (5,1%) et celui des Eglises (4,4%).

De son côté, le bénévolat informel mobilise 1,4 million de personnes. Environ 1,5% des femmes et 0,5% des hommes - surtout des personnes âgées et des femmes au foyer - s'occupent de parents ou de proches en dehors de leur ménage. Les jeunes entre 15 et 24 ans sont peu représentés dans cette catégorie.

Une demi-journée par semaine

Le travail bénévole prend en moyenne une demi-journée par semaine. La proportion de personnes s'adonnant au bénévolat et le temps consacré à cette activité n'ont guère évolué depuis 1997, souligne l'OFS. Seul l'engagement des hommes dans des associations culturelles a progressé.

En 2000, le volume de travail effectué bénévolement s'est élevé à 740 millions d'heures en Suisse. La valeur de ce travail est évaluée à environ 27 milliards de francs.

swissinfo et les agences

Faits

Bénévolat institutionnel: 1,5 million de personnes
Bénévolat informel:1,4 million de personnes
Volume de travail effectué bénévolement en 2000: 740 millions d'heures
Estimation de la valeur de ce travail: 27 milliards de francs.

Fin de l'infobox

En bref

- L'enquête suisse sur la population active (ESPA) est une enquête auprès des ménages qui est réalisée chaque année depuis 1991 entre avril et juin.

- Le but principal de l'ESPA est de fournir des données sur la structure de la population active et sur les comportements en matière d'activité professionnelle.

- Pour le bénévolat, l’enquête considère désormais cet engagement sous deux aspects: l'institutionnel et l'informel (travail pour des tiers).

Fin de l'infobox


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.