Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Un vote populaire décidera de l'avenir du marché de l'électricité

Le destin du marché de l'électricité passera par les urnes.

(Keystone)

Le peuple devra se prononcer sur la libéralisation du marché de l'électricité. Le référendum lancé par le Syndicat des services publics a officiellement abouti. La Chancellerie fédérale a validé 6775 signatures dont près de la moitié provenant de Suisse romande.

A eux seuls, les cantons de Vaud et Genève ont fourni près du tiers des paraphes, indique mercredi la Chancellerie fédérale. Zurich et Berne ont été les autres grands pourvoyeurs de signatures.

La libéralisation du marché de l'électricité divise la gauche et les syndicats. Le Parti socialiste ne soutient ainsi pas officiellement le référendum et les Verts l'ont fait de justesse. La Conférence des syndicats chrétiens et celui des services, le Syna, ne se sont pas ralliés aux opposants à la loi, pas plus que le WWF.

Presque toutes les sections romandes et la section bernoise du PS ainsi que les jeunes socialistes sont derrière le référendum. S'y retrouvent également: le Syndicat suisse des services publics (SSP), la FTMH, l'USS, le SIB et les composantes de l'Alliance de Gauche (Parti du Travail et solidaritéS).

swissinfo avec les agences


Liens

×