Une majorité de Suisses veulent sauver Swissair

Le sondage Isopublic a été réalisé auprès de 1000 personnes entre mercredi et samedi. Keystone Archive

Selon un sondage commandé par la Télévision suisse alémanique et l'hebdomadaire «SonntagsZeitung», 61,3% des Suisses se disent favorables à un soutien financier de l'Etat.

Ce contenu a été publié le 20 octobre 2001 - 21:17

Sur les 61 % de citoyens favorables à un coup de pouce étatique, 38 % le sont sans condition et 23 % seulement si l'économie y met aussi du sien, selon les détails de l'enquête publiés dimanche par l'hebdomadaire alémanique. Le sondage a été mené par l'institut Isopublic auprès de 1000 personnes entre mercredi dernier et samedi.

Pour un engagement limité

La volonté des Suisses en faveur d'un engagement de l'Etat a cependant ses limites: 29 % des partisans estiment que l'aide ne doit pas dépasser les 500 millions de francs, et 24 % sont prêts à aller jusqu'à un milliard. Ils ne sont que 23 % à approuver un soutien de plus d'un milliard.

Par ailleurs, 28 % des personnes interrogées souhaitent que le gouvernement suisse prenne une participation majoritaire dans la nouvelle compagnie aérienne nationale; 42 % sont pour une participation minoritaire et 23 % sont contre toute participation.

Les Romands sont dans l'ensemble plus réticents à une intervention de l'Etat que les Alémaniques: ils ne sont que 27 % à l'appuyer sans réserve, c'est-à-dire sans que l'économie y mette forcément du sien.

swissinfo avec les agences

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article