Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Une notion très concrète

Le développement durable satisfait les besoins des générations présentes sans compromettre la possibilité pour les générations à venir de satisfaire leurs besoins.

Il assure des conditions de vie dignes de l’être humain par la création et la préservation d’une large palette de possibilités pour aménager des projets de vie.

L’utilisation des ressources sociales, écologiques et économiques doit tenir compte du principe d’équité entre les générations présentes et à venir et au sein même de ces générations, ainsi qu’entre la Suisse et les autres pays.

Les objectifs écologiques, économiques et sociaux sont placés sur un pied d'égalité : aucun deux ne doit être privilégié au détriment des autres.

Les raisons d’un monitoring en Suisse

En acceptant l’Agenda 21 et la Déclaration de Rio, la Suisse s’est engagée à définir et à mettre en oeuvre une politique de développement durable, objectif quelle a inscrit dans la Constitution révisée de 1999.

Afin d’ancrer ce thème à tous les niveaux politiques, le Conseil fédéral a présenté en 2002 une stratégie qui définit le champ de sa politique pour les prochaines années et qui comprend un programme d’action décliné en 22 mesures concrètes.

L’une d’elles stipule la création d’un instrument permettant de mesurer les progrès accomplis sur la voie du développement durable, ainsi que ce qui reste à faire pour y parvenir.

L’Agenda 21 soulignait déjà la nécessité de disposer d’un instrument de mesure pertinent pour suivre l’évolution dans ce domaine. Le système de monitoring mis sur pied répond à cette exigence de disposer d’indicateurs du développement durable sur les plans national et international.

Un bilan de la situation actuelle

Un rapport de quelque 90 pages fournit de nombreuses informations statistiques sur le développement durable. Regroupées par thème, ces informations rendent compte des progrès accomplis jusqu’ici dans ce domaine et dressent un bilan de la situation actuelle.

Le rapport présente également les 43 postulats formulés pour les trois volets du développement durable (solidarité sociale, efficacité économique, responsabilité écologique) à partir de la définition contenue dans le Rapport Brundtland, paru en 1987.

Ces postulats constituent les grandeurs de référence pour mesurer le développement durable en Suisse.

Dans leurs analyses et leurs commentaires, plusieurs journalistes et spécialistes indépendants citent des exemples des actions menées jusqu'ici pour le développement durable et esquissent les évolutions à venir.

swissinfo et les agences


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.