Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Une nouvelle catégorie dans la distinction des hôtels

La moitié des cinq étoiles ont reçu la mention "Superior".

(Keystone)

Hotelleriesuisse élargit sa classification. Elle a ajouté la distinction «Superior» aux étoiles qu'elle attribue aux établissements hôteliers.

L'association réagit ainsi à la catégorisation des hôtels avec des lettres, établie la semaine dernière par l'organisation concurrente Gastrosuisse.

Malgré le recul du nombre d'établissements, hotelleriesuisse a classé cette année davantage d'hôtels que les années précédentes. L'hôtellerie suisse de luxe est en très grande forme, selon l'association faîtière qui a présenté mercredi à Zurich sa classification des hôtels pour 2007.

Le nombre d'établissements classés s'élève 2240, soit 32 de plus que l'année dernière. Au total, hotelleriesuisse a attribué 5'852 étoiles et 202 distinctions «Superior» dans les catégories trois, quatre et cinq étoiles.

Le nombre d'hôtels cinq étoiles a reculé de trois unités, à 83, alors que les quatre étoiles sont passé de 439 à 443.

L'hôtellerie suisse de luxe et de première classe est remarquablement bien positionnée. «Dans le segment du luxe, la Suisse fait partie des leaders mondiaux», estime le président d'hotelleriesuisse.

Et Guglielmo Brentel d'ajouter: «Les problèmes d'hygiène rencontrés lors de tests suprise ne sont pas représentatifs. Mais nous voulons encore élever notre niveau, qui est déjà très haut».

Le label «Superior»

Autre indicateur de l'état remarquable de l'hôtellerie suisse de luxe, le label «Superior» a été attribué, pour la première fois, à plus de la moitié des établissements cinq étoiles.

«Dans les villes suisses, l'hôtellerie connaît un grand boom. Par contre, elle se porte mal dans les régions de vacances», précise Guglielmo Brentel.

La situation est différente pour les hôtels de classe moyenne. Ils perdent du terrain, une tendance qui se manifeste depuis quelques années. Ainsi, le nombre de trois étoiles a reculé de 36 unités pour s'établir à 976. Les deux étoiles ont reculé de 22 unités à 323 et les une étoile de sept unités, à 62.

Par contre, le nombre d'hôtels classés par hotelleriesuisse en catégories de spécialisation a augmenté de 25% par rapport à l'année passée. La catégorie «Resthôtel» répond a un véritable besoin du marché et hotelleriesuisse a classé plus de 100 petits et très petits hôtels dans cette catégorie.

Les catégories «Wellness» et «Gîtes d'étape» ont aussi enregistré une forte progression. Il en va de même des hôtels d'affaires et des établissements avec restauration soignée.

La guerre des étoiles

Revenant sur la «guerre des étoiles» que se sont livrés hotelleriesuisse et GastroSuisse, le président d'hotelleriesuisse a regretté qu'aucun accord n'ait pu intervenir. «La guerre des étoiles est terminée, puisque GastroSuisse a refusé notre proposition, déclare Guglielmo Brentel. Mes attentes vis-à-vis de ce partenaire potentiel, qui excelle dans la restauration, sont considérablement refroidies».

La Suisse est en effet le seul pays à disposer d'une double classification, inutile et contreproductive, selon le président d'hotelleriesuisse.

Qui conclut: «A Genève, où quatre organisations attribuent les étoiles, nous sommes en train de régler le problème et de remettre de l'ordre.»

swissinfo et les agences

En bref

Depuis 1979, hotelleriesuisse attribue à ses hôtels jusqu'à cinq étoiles, selon les prestations fournies. Cette classification a été reprise dans le monde entier.

En 2004, GastroSuisse a remis en question ce système. Elle a présenté le 22 septembre 2006 sa propre classification nommée «HOT-C» pour les hôtels de moyenne catégorie qu'elle fédère.

Elle vise l'instauration de cinq catégories. Pour l'heure, trois ont été mises en place. C1 signifie «simple», C2 «fonctionnel» et C3 «élevé».

Les tentatives de médiation entre les deux associations ont échoué.

Fin de l'infobox

Faits

Sur les 2240 établissements classés par hotelleriesuisse en 2006, 83 hôtels ont obtenu 5 étoiles, soit 3 de moins que l'année dernière.
443 hôtels ont 4 étoiles (+4)
976 hôtels ont 3 étoiles (-36)
301 hôtels ont 2 étoiles (-22)
62 hôtels ont 1 étoiles (-7)
166 hôtels n'ont pas d'étoiles (+24).

Fin de l'infobox


Liens

×