Une Pentecôte sans Gothard

L'accès au tunnel du Gothard est fermé: les autorités redoutent de nouvelles chutes de pierres. Keystone

A la suite d'un nouvel éboulement survenu vendredi, les autorités uranaises ont décidé de fermer l'autoroute du Gothard «en tout cas pendant le long week-end de Pentecôte».

Ce contenu a été publié le 02 juin 2006 - 19:24

Le trafic routier sur l'axe Nord-Sud est fortement perturbé, d'autant plus que la situation est également très difficile au tunnel du San Bernardino en raison de nombreux chantiers.

L'autoroute A2 en direction du Gothard est l'un des principaux axes routiers entre le Nord et le Sud des Alpes et sa fermeture perturbe grandement le trafic. Ce d'autant plus lors d'un long week-end comme celui de Pentecôte.

Mais les autorités du canton d'Uri disent s'attendre à de nouvelles chutes de pierres, suite à celles de vendredi.

Ces dernières n'ont pas atteint l'A2 mais l'alarme a été donnée aux alentours de midi par le poste d'observation placé en face de la falaise qui avait cédé une première fois mercredi.

Pour mémoire, six blocs de la taille d'une chambre (soit d'environ 10 m³ chacun) étaient tombés mercredi matin sur l'A2 et la route cantonale à Gurtnellen.

Ils avaient touché une voiture qui roulait sur l'autoroute en direction du Sud et deux camions sur une aire de repos. La voiture aux plaques allemandes avait pris feu et ses deux passagers avaient été tués sur le coup.

Une falaise problématique

Située à quelque 700 mètres au-dessus de l'A2, la falaise problématique reste instable.

Les autorités s'attendent à de nouvelles «petites et moyennes» chutes de pierres «dans les prochains jours et les semaines à venir». Sous la falaise, il y a également de gros blocs qui pourraient se mettre à rouler.

Le canton d'Uri étudie des mesures pour réduire, voire éliminer les risques d'éboulement. L'autoroute restera donc fermée entre Amsteg et Wassen jusqu'à nouvel avis. La route cantonale, également menacée, est aussi interdite au trafic.

Des routes alternatives

Les personnes qui se rendent en voiture au Tessin où en Italie pour la Pentecôte doivent se rabattre sur les cols ou sur les tunnels du San Bernardino, du Lötschberg, du Simplon et du Grand-St-Bernard.

La seconde voie du San Bernardino, qui est actuellement en travaux, a été provisoirement rouverte vendredi et jusqu'à mardi. Cela a permis de fluidifier le trafic sur cet axe.

De son côté, la compagnie de trains BLS a décidé d'augmenter les capacités de chargement des voitures au Lötschberg, même si aucune attente n'a été signalée vendredi.

Dans la nuit de vendredi à samedi, les trains devaient circuler toutes les heures entre Kandersteg et Goppenstein. Samedi, dès 07h30, les intervalles decraient être de dix minutes, indique la compagnie.

Les CFF vont également renforcer leur offre sur l'axe du Gothard. Outre les treize trains supplémentaires déjà prévus pour la Pentecôte, des capacités supplémentaires vont être proposées et certaines compositions doublées. En outre, les Interregio feront exceptionnellement halte à Gurtnellen.

Sérénité au Grand-St-Bernard

De son côté, la direction du tunnel du Grand-St-Bernard envisage avec sérénité le week-end de Pentecôte. Les poids-lourds ne pourront pas rouler ce week-end en raison des fêtes.

En revanche, le directeur du tunnel Luc Darbellay s'attend à une augmentation du trafic touristique, qui devrait être tout-à-fait gérable, selon lui.

Luc Darbellay précise aussi que le week-end de Pentecôte n'a jamais été 'un gros week-end' pour le tunnel, comparé à Pâques ou à l'Ascension. De surcroît, le col a rouvert jeudi.

swissinfo et les agences

Faits

L'A2 et les 17 km du tunnel du Gothard constituent l'axe nord-sud à travers les Alpes le plus important. C'est un peu le trou d'une aiguille.
La semaine, 10'000 véhicules traversent quotidiennement le tunnel du Gothard.
Le week-end, entre 12'000 et 13'000 voitures sont comptabilisées chaque jour.
Lors des dernières fêtes de Pâques, entre 20'000 et 25'000 voitures ont transité quotidiennement par le tunnel du Gothard.

End of insertion

En bref

- Avant le long week-end de Pentecôte, la fermeture de l'axe routier du Gothard (un des principaux axes de transit entre le Nord et le Sud des Alpes) conduit au chaos. Ce d'autant que des chantiers perturbent le trafic au tunnel du San Bernardino.

- L'A2 vers Gurtnellen conduit directement au tunnel du Gothard. L'endroit où sont tombés les rochers se trouvent avant la bifurcation en direction du col ce qui empêche les automobilistes d'opter pour cette solution.

End of insertion

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article