Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Une plate-forme virtuelle pour un poids bien réel



Echanger des infos avec ses compatriotes de l’étranger depuis une pelouse des bords du Lac de Zurich ? Facile, avec SwissCommunity.

Echanger des infos avec ses compatriotes de l’étranger depuis une pelouse des bords du Lac de Zurich ? Facile, avec SwissCommunity.

(Keystone)

La Cinquième Suisse est à la veille d’une révolution virtuelle. Avec la plate-forme SwissCommunity, ouverte dès le 21 août, quelque 700'000 expatriés pourront se parler, se retrouver, s’entraider, s’unir et renforcer leurs liens avec la mère patrie, n’importe quand et où dans le monde.

Si le 8 est considéré par les Chinois comme le numéro de la chance, le 88e Congrès des Suisses de l’étranger devrait être de bon augure pour SwissCommunity. C’est en effet samedi à Saint-Gall, que sera officiellement inauguré le club virtuel de la diaspora helvétique.

Imaginée, créée et gérée par l’Organisation des Suisses de l’étranger (OSE), SwissCommunity est le fruit de deux ans de travail intense et d’une analyse marketing approfondie, qui a exigé beaucoup d’enthousiasme, mais aussi un grand professionnalisme. Selon la responsable du projet Ariane Rustichelli, cet «immense effort» représente cependant un investissement pour l’avenir. L'OSE pourra «réunir une proportion extraordinaire d’expatriés et la communication ne sera plus à sens unique, puisqu’un dialogue en direct s'instaurera».

Le baptême à Saint-Gall «ne sera que le début d’une extraordinaire aventure», affirme la responsable de la communication de l'OSE, confortée par la participation enregistrée durant la phase de «pré-lancement» de SwissCommunity. Les réactions des intéressés ont démontré que cette plate-forme «répond à un besoin réel des Suisses de l’étranger», explique-t-elle.

Parmi les expatriés, «il y a une volonté évidente d’entretenir des contacts, de se tenir à disposition de la Suisse, mais aussi le désir que la Suisse s’intéresse à eux», ajoute Ariane Rustichelli. SwissCommunity offre cette possibilité et bien d’autres, par exemple de rester en contact avec la famille et les amis restés au pays, de maintenir des liens avec son canton d'origine, d’être informé sur l'actualité en Suisse. L’avantage de la plate-forme est que «chacun peut y consacrer le temps qu’il veut au moment qui lui convient».

La plate-forme a été conçue comme «un club exclusif qui satisfait toutes les exigences spécifiques» des expatriés helvétiques, précise la responsable du projet. Aucune autre diaspora au monde ne dispose actuellement d’un espace aussi complet, ajoute-t-elle.

Convivialité, utilité, politique

La plate-forme est constituée de sections accessibles à tous et d’autres réservées aux membres. Ces derniers peuvent socialiser et échanger des informations pratiques via la section «Mon réseau».

L'idée est de favoriser la discussion en toute liberté. Mais il y a des règles à respecter, par exemple l’interdiction de tenir des propos racistes, homophobes, agressifs, ou de faire de la propagande religieuse ou politique. Des règles qui doivent être acceptées au moment de l'inscription et qui, en cas de non-respect, peuvent conduire à une exclusion immédiate. L'OSE compte rester vigilante et intervenir en cas d’abus.

Toujours sur le plan de la convivialité, la plate-forme offrira les adresses et les informations essentielles sur les clubs suisses dans le monde. Ceux-ci ont la possibilité d’annoncer leurs manifestations dans le calendrier des événements de SwissCommunity et, donc, de les faire connaître à un nombre important de personnes.

Du point de vue pratique, SwissCommunity offre aussi une rubrique d’adresses et d’informations sur les ambassades et consulats du monde entier. Dans la section «Découvrir la Suisse», on trouve diverses informations sur la Confédération et les cantons, lesquels ont là la possibilité de se présenter sur le plan politique, économique et touristique.

La section «Actualité» est constituée d’articles et de nouvelles de swissinfo.ch ainsi que de la Revue Suisse, le périodique des Suisses de l’étranger. Cette section facilite l'action politique: la diaspora peut suivre régulièrement et facilement le travail de l'OSE, de la Confédération et des cantons.

Parallèlement, SwissCommunity représente un instrument important pour donner de la visibilité aux Suisses de l’étranger et mettre en évidence leur rôle d’«ambassadeurs». Ce canal facilite une mobilisation massive, coordonnée et rapide: si la diaspora sait l’utiliser, elle accroît du coup son poids politique. La Cinquième Suisse pourrait apparaître comme une communauté unique, sans frontières, dotée d’un grand potentiel.

Equilibre et transformations

Cela dit, il faudra trouver un équilibre entre les diverses fonctions de la plate-forme, afin qu’elle ne se résume pas à un instrument politique, avertit Ariane Rustichelli. Il ne faudra pas tout mélanger et il faudra surtout empêcher toute dérive.

«SwissCommunity est un moyen d’approcher et de sensibiliser les Suisses de l’étranger, mais un moyen de l'OSE et non d’autres institutions ou partis», souligne Ariane Rustichelli, qui met en garde contre les risques d’instrumentalisation.

Certes, des forums politiques seront introduits, mais avec une modération. Une tâche qui sera dévolue à swissinfo.ch qui, avec Suisse Tourisme, est partenaire de SwissCommunity. Ariane Rustichelli relève l'importance de cette collaboration et espère voir s’en développer d’autres.

La responsable du projet espère aussi trouver un partenaire pour financer la traduction en italien. Pour l’instant, SwissCommunity «parle» allemand, français et anglais, soit «les deux langues officielles de l’OSE et la langue d’Internet».

La plate-forme est en tout cas destinée à se transformer. «Nous ferons régulièrement des sondages pour connaître les attentes des Suisses de l’étranger et nous adapter à leurs exigences», indique Ariane Rustichelli. SwissCommunity offre d’innombrables possibilités. L'OSE les met à disposition. En espérant que les expatriés suisses les mettront à profit.

Sonia Fenazzi, swissinfo.ch
(Traduction de l’italien: Isabelle Eichenberger)

Hier, aujourd’hui, demain

SwissCommunity est une plate-forme virtuelle gratuite créée par l'OSE pour répondre aux besoins spécifiques des Suisses de l’étranger, en favorisant le contact entre eux et avec la mère patrie.

La Cinquième Suisse devient ainsi une communauté planétaire et sans frontières.

Elle est destinée aux Suisses de l’étranger, actuels, passés et futurs, pour tous les citoyens suisses liés à la diaspora. C’est pourquoi les parents des expatriés demeurés en Suisse peuvent également s’inscrire dans ce club exclusif.

Pour ce faire, il faut fournir une série de données personnelles afin de permettre à l'OSE de vérifier l'identité et empêcher ainsi tout abus. Il est aussi obligatoire de souscrire aux conditions demandant de respecter le règlement de la communauté. Une transgression peut impliquer l’exclusion immédiate.

De son coté, l'OSE garantit aux membres le respect de la sphère privée. Les données personnelles des membres ne sont pas divulguées. Pour ce faire, l'OSE bénéficie des conseils d'un avocat spécialisé dans les plateformes et communautés virtuelles.

Les partenaires stratégiques de l'OSE sont actuellement l'agence d’Internet et de design MEDIAparx, qui a réalisé la plate-forme, Suisse Tourisme, qui met à disposition ses contenus, et swissinfo.ch qui fournit articles et informations.

Fin de l'infobox

OSE, CSE ET CONGRES

L’Organisation des Suisses de l’étranger représente les expatriés et est reconnue par les autorités comme porte-voix de la 5e Suisse.

Le Conseil des Suisses de l’étranger (CSE) est considéré comme le parlement de la 5e Suisse. Il se réunit deux fois par an: au printemps et en été, à l’occasion du Congrès annuel des Suisses de l’étranger.

Le Congrès est la réunion annuelle en Suisse des expatriés. Environ 500 délégués débattent sur un thème proposé, se mettent à jour sur l’actualité suisse, échangent des informations et rencontrent des représentants des autorités fédérales. Visites et animations complètent le programme. L'édition 2010 aura lieu à Saint-Gall le 21 août.

Fin de l'infobox


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×