Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Une tempête de foehn décoiffe la Suisse

La tempête de foehn n'a pas épargné le canton de Schwyz.

(Keystone)

De gigantesques rafales de vent ont sévi sur la Suisse dans la nuit de dimanche à lundi. Les vitesses enregistrées ont atteint 150 à 200 km/heure avec un record de 256 km/heure au Lauberhorn (BE). Des toits se sont envolés en Valais.

La dépression tempétueuse annoncée dimanche soir en France est bien arrivée. La tempête de foehn qui a frappé la Suisse en est la conséquence directe. Une collision entre un front froid et chaud, ainsi que la création d'un couloir de vent tourbillonnaire sont les responsables de ces rafales dignes d'un ouragan.

Le record de 268 km/heure du 27 février 1990 au col du Grand-St-Bernard n'a pas été dépassé, mais les vitesses des rafales ont approché les 250 km/heure dans les alpes bernoises.

Selon MétéoSuisse, le gros de la tempête est derrière nous, mais les vents soufflent toujours entre 100 et 150 km/heure, par endroit, sur le plateau.

La tempête a occasionné quelques dégâts. En Valais notamment, où plusieurs arbres ont été arrachés dans le bas du canton. A St-Maurice, un arbre est tombé sur la voie d'accès de l'autoroute. Le toit du restoroute du Grand-St-Bernard à Martigny a même été emporté, nécessitant l'intervention des pompiers.

Parallèlement, le centre du Valais a connu un mini-tremblement de terre dans le Val d'Anniviers. La secousse de 3,5 sur l'échelle de Richter n'a pas provoqué de dégâts.

swissinfo avec les agences

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×