Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Ursula Dubois quitte le PS

Actuelle porte-parole du PS, Ursula Dubois devait changer de fonction à la fin du mois d'avril.

(Keystone Archive)

Secrétaire centrale pour la presse et la communication du Parti socialiste suisse, Ursula Dubois a démissionné. En poste depuis un an, elle n'est pas d'accord avec la future répartition des tâches du secteur de la communication.

Ursula Dubois, actuelle porte-parole, devait quitter cette fonction à la fin du mois d'avril pour reprendre la direction générale de la communication du PS et devenir rédactrice en chef du nouveau mensuel «links.ch».

La nouvelle répartition des tâches de la communication du parti, désormais attribuée à deux personnes, n'a pas été assez discutée, a expliqué Ursula Dubois. Le choix du PS contredit sa vision d'une «communication intégrée». La nouvelle structure aurait augmenté le manque de coordination déjà «latent», a-t-elle ajouté.

Dans un communiqué, le PS regrette cette démission et salue le travail d'Ursula Dubois qui a «dirigé d'importantes campagnes et initié le projet de nouveau journal des membres 'links.ch'». Les instances du parti régleront dans les jours à venir les modalités du remplacement de la secrétaire centrale démissionnaire.

Le secrétaire général du PS Reto Gamma s'est montré surpris de cette démission. «Nous étions satisfaits». La nouvelle répartition des tâches du secteur de la communication a été décidée pour permettre la création du nouveau mensuel et renforcer la communication externe du parti. Ces tâches étaient trop importantes pour une seule personne.

Le poste de porte-parole a été attribué au secrétaire romand Jean-Philippe Jeannerat, qui avait d'ailleurs déjà assuré cette fonction par intérim il y a une année. Et malgré la démission d'Ursula Dubois, le lancement du journal aura lieu cet été.

swissinfo avec les agences

×