US Open: terrain miné pour Martina Hingis

Martina Hingis aura fort à faire lors de ce tournoi de l'US Open. Keystone Archive

Martina Hingis n'a guère été gâtée par le tirage au sort de l'US Open, qui débutera lundi sur les courts Flushing Meadows. A la recherche depuis des semaines d'une forme et d'une confiance dignes de son rang, la St-Galloise a hérité d'un tableau difficile.

Ce contenu a été publié le 22 août 2001 - 21:02

A savoir, la Russe Lina Krasnoroutskaya (WTA 36) au deuxième tour déjà, la Yougoslave Jelena Dokic (no 14) en huitième de finale et l'Américaine Monica Seles (WTA 7) sont trois adversaires qui semblent en mesure de lui barrer la route avant les demi-finales. Depuis 1996, Martina est toujours parvenue à se hisser dans le dernier carré de cet Open.

Seule consolation pour la no 1 mondiale: un premier tour en douceur contre la 341e mondiale, l'Américaine Laura Granville. Patty Schnyder (WTA 35) sera opposée, pour sa part, à la Paraguayenne Rossana de los Rios (WTA 77). Si elle s'imposait, la Bâloise rencontrerait la finaliste de Wimbledon Justine Henin (no 6) au deuxième tour.

Miroslava Vavrinec (WTA 84) affrontera pour sa part l'Espagnole Cristina Torrens Valero (no 31). Emmanuelle Gagliardi (WTA 87), enfin, jouera contre la Slovaque Karina Habsudova (WTA 94).

Plus de chance pour Roger Federer

Au contraire de Martina Hingis, Roger Federer (no 13) peut se féliciter de ce tirage au sort. Avec l'Allemand Lars Burgsmüller (ATP 72) puis le vainqueur du match entre l'Israélien Harel Levy (ATP 71) et le jeune Américain Robby Ginepri (ATP 322), le Bâlois aura la possibilité de trouver tranquillement ses marques.

Il n'a, faut-il le rappeler, plus joué depuis son élimination au premier tour du tournoi de Gstaad devant le Croate Ivan Ljubicic. Le Hollandais Sjeng Schalken (no 29) en seizième de finale sera également à sa portée avant un choc annoncé contre Andre Agassi (no 2).

Michel Kratochvil (ATP 68) et Marc Rosset (ATP 92) affronteront, pour leur part, deux Russes. Si le Bernois a eu la malchance de tomber sur Yevgeny Kafelnikov (no 7), qui assure toujours dans les tournois de Grand Chelem, le Genevois aura un adversaire à sa portée en la personne d'Andreï Stoliarov (ATP 75).

swissinfo et les agences

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article