Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Valais: les recherches des trois disparus continuent

Huit pelleteuses et une quinzaine de camions ont évacué la boue dans la zone ciblée.

(Keystone)

Les recherches pour tenter de retrouver les corps des trois personnes emportées par deux coulées de boue mardi soir à Fey en Valais sont restées vaines ce week-end. Elles reprendront lundi à l'aube pour le sixième jour consécutif.

Les recherches se poursuivront lundi à 07h45, a indiqué dimanche en fin d'après-midi Paul-André Gillioz, chef de la cellule de crise. Comme tout ce week-end, elles se concentreront exclusivement sur le bas de la coulée de boue au bord du Rhône, à proximité de l'usine EOS de Bieudron.

Samedi et dimanche, les recherches des corps de deux femmes et d'un homme n'ont pas cessé. Une trentaine de secouristes, guides et pompiers ont été à l'œuvre sur le terrain: sans résultat, malgré les bonnes conditions météorologiques.

Durant les deux jours, huit pelleteuses et une quinzaine de camions ont évacué la boue dans la zone ciblée. Les secouristes accompagnés de chiens spécialisés ont passé le périmètre au peigne fin.

La découverte samedi de plusieurs objets provenant des chalets emportés, comme des matelas et du matériel de cuisine, a encouragé la trentaine de personnes à poursuivre leur travail dimanche et lundi. Dimanche en revanche, aucun nouvel indice n'a été trouvé, selon M. Gillioz.

Les deux coulées de boue provoquées par la rupture du puits blindé d'EOS ont détruit sept chalets et deux fermes. Au total, une vingtaine de bâtiments ont été emportés ou très endommagés. Les dégâts se chiffrent en dizaines millions de francs.

swissinfo avec les agences

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×