Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Victoire russe sur le Tour de Suisse 2007

Le Russe Vladimir Karpets bien entouré à l'issue de sa victoire.

Le sort du Tour de Suisse s'est décidé lors de l'arrivée de la dernière étape, dimanche à Berne. Le Russe Vladimir Karpez s'adjuge la boucle helvétique, tandis que l'étape du jour est revenue au Suisse Fabian Cacellara.

Le Luxembourgeois Kim Kirchen est second du général. L'Italien Matteo Carrara et le Belge Stijn Devolder terminent ex aequo sur la 3e marche.

Vladimir Karpets (Caisse d'Epargne) a remporté le Tour de Suisse à l'issue de la dernière étape, un contre-la-montre de 33,5 km à Berne. Le Russe, 6e, s'est montré de loin le plus rapide des six coureurs qui se disputaient le classement général.

Pour la victoire finale, le suspense n'a pas duré longtemps. Le Russe a profité des contre-performances de Frank Schleck et surtout de l'écroulement de son coéquipier et compatriote Vladimir Efimkin. Le maillot jaune a laissé plus de 3' dans l'aventure, terminant au 38e rang. Il n'a fait illusion que lors des 8 premiers kilomètres où il était encore leader virtuel pour une seconde.

A surveiller au Tour de France

A 26 ans ans, Vladimir Karpets remporte la plus grande victoire de sa carrière, la sixième en tout. Il est passé professionnel en 2001 dans la modeste équipe russe Itera.

Dès 2003, il a rejoint le manager Jose Miguel Echavarri chez iBanesto puis chez Caisse d'Epargne. Le coureur de St-Pétersbourg s'est affirmé cette saison où il a remporté le Tour de Catalogne, une épreuve du ProTour, devant l'Australien Michael Rogers et son compatriote Denis Menchov.

Karpets est désormais à classer parmi les favoris du Tour de France, où il pourrait rapidement prendre la place de leader de l'Espagnol Alejandro Valverde, actuellement blessé.

Démonstration de Cancellara

Champion du monde du contre-la-montre, Fabian Cancellara a réussi une démonstration sur son terrain d'entraînement. Le Bernois a ainsi terminé le Tour de Suisse comme il l'avait commencé: par une victoire. Avec pour bonus, trois jours en maillot jaune.

Le coureur de la CSC n'a été inquiété dimanche que par un seul coureur, Andreas Klöden. L'Allemand de l'équipe Astana se montrait le plus rapide au premier temps intermédiaire (8,5 km) où il devançait Cancellara de 10''. Mais il perdait 17'' dans le deuxième secteur pour finir à 20'' sur la ligne d'arrivée. Toutefois, le coureur de Marc Biver a donné un signe encourageant à deux semaines du départ du Tour de France.

Cancellara avait connu quelques soucis avant le départ. Son guidon de triathlète était trop bas par rapport à la selle. Il a donc du changer quelques minutes avant de s'élancer devant le Stade de Suisse. Sans conséquence finalement.

«Je suis heureux d'avoir réussi à gagner le premier et le dernier jour, ce n'est pas commun», commentait le Bernois, incontestablement le meilleur coureur suisse du moment.

Edition 2008

Les organisateurs du Tour de Suisse ont révélé le parcours de l'édition 2008, qui aura lieu du 14 au 22 juin. Elle partira de Langnau dans l'Emmental pour se terminer à Berne pour la troisième fois de suite au terme d'une étape en ligne cette fois.

En juin prochain, le Tour de Suisse affrontera de plein fouet la concurrence de l'EURO 2008 organisé dans quatre villes suisses. «Certes, nous bénéficierons de moins d'exposition dans les médias mais les matches ont lieu à partir de 18h00. Les deux événements ne se chevaucheront pas comme ce fut le cas au Mondial en Allemagne l'an dernier", a précisé Armin Meier, le directeur du Tour de Suisse.

Au contraire de l'édition 2007, aucun prologue n'est prévu. Avec de plus un contre-la-montre en côte au Klausen comme en 1984, il n'est pas certain que Fabian Cancellara goûte un tel tracé...

L'édition 2008 semble bien moins difficile que la précédente. Elle comptera trois arrivées en côte à Flumserberg, à Verbier et au Klausen. Verbier recevra encore une fois le Tour avant que le peloton n'effectue un long transfert pour Gruyères où sera donné le départ de la 7e étape en direction de Lyss. Un deuxième transfert très long attendra les coureurs de la région seelandaise jusqu'à Altdorf.

swissinfo et les agences

Les résultats

Classement général: 1er Vladimir Karpets (Russie), 2e Kim Kirchen (Luxembourg), 3e Stijn Devolder (Belgique) et Matteo Carrara (Italie). Meilleur Suisse: Martin Elmiger (27e).

Classement sprint: 1er Florian Stalder (Suisse), 2e Luis Pasamontes (Espagne), 3e Rene Weissinger (Allemagne).

Classement de la montagne: 1er Vladimir Gusev (Russie), 2e Daniel Navarro (Espagne), 3e Marzio Bruseghin (Italie). Meilleur Suisse: Rubens Bertogliati (8e).

Classement par points: 1er Daniele Bennati (Italie), 2e Fabien Cancellara (Suisse), 3e Andreas Klöden (Allemagne).

Fin de l'infobox


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×