L'Etat et la région Grand-Est ont signé lundi une convention pour la rénovation de la voie ferrée entre Epinal et Saint-Dié (Vosges). Cette "petite ligne" qui avait fermé en décembre au grand dam du président Emmanuel Macron, devrait rouvrir "début 2022".

L'accord de financement prévoit un "engagement exceptionnel de l'Etat sur ce type d'opérations", avec 40% de la somme - soit 8,4 millions d'euros (9,4 millions de francs)-, a relevé la ministre Elisabeth Borne, présente à Saint-Dié pour la signature. Dans un discours, elle a salué "un effort lui aussi exceptionnel de la région à hauteur de 60%".

Les travaux doivent concrètement être engagés à l'automne, "pour une remise en service de la ligne début 2022", selon la ministre. La ligne Saint-Dié - Epinal, en piètre état, avait fermé pour des raisons de sécurité le 22 décembre, et cette fermeture avait mis Emmanuel Macron en colère, car il s'était engagé à la maintenir.

Elle est devenue "un symbole national" du sort des petites lignes, a reconnu Mme Borne, qui a chargé le préfet François Philizot de faire un audit complet du réseau. "Les besoins sont immenses et nous devrons région par région, ligne par ligne faire du sur mesure, du cousu main", a-t-elle déclaré.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.