Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Yverdon n'est pas le seul petit poucet en Europe!

Les outsiders de la finale de la Coupe, les joueurs d' Yverdon Sport, à l'entraînement avant le match de dimanche.

(Keystone)

Yverdon n'est pas le premier relégué en LNB à disputer une finale de Coupe de Suisse. En 1992, Lucerne s'était retrouvé dans la même situation et s'était imposé!

Au moment d'affronter Servette devant plus de 20'000 spectateurs au Parc St-Jacques dimanche, les outsiders du Nord-Vaudois auront tous à l'esprit le précédent de Lucerne voici neuf ans: sur un match, tout est possible, même si votre destinée vous mène en LNB. «J'en ai parlé avec mes joueurs, signale l'entraîneur Philippe Perret. Comme quoi, c'est bel et bien réalisable!»

En 1992, cinq jours à peine après avoir subi une cruelle et inattendue relégation, Adrian Knup et le FC Lucerne se reprenaient au Wankdorf en terrassant en prolongation Lugano. Dans les rangs lucernois figurait un certain Stefan Wolf, aujourd'hui patron de la défense servettienne. « Nous étions bien sûr heureux, mais notre joie était contenue, elle ne pouvait pas effacer notre saison ratée, se souvient le défenseur grenat. La plupart des joueurs étaient tous du même avis: le maintien dans l'élite est forcément supérieur à une victoire en Coupe.» Comme en France où le Racing Strasbourg échangerait bien volontiers sa Coupe contre une place en 1re division.

Le cas d'Yverdon est tout sauf unique cette saison en Europe, où les petits poucets se sont distingués. Dans la foulée de Calais douze mois plus tôt, Amiens (3e division) a foulé la pelouse du Stade de France pour affronter Strasbourg, relégué en seconde division. En Allemagne, Union Berlin (3e division!) n'a cédé qu'en finale face au vice-champion Schalke 04.

En Belgique, le SK Lommel (2e division) fut le bourreau de plusieurs clubs d'élite avant d'atteindre l'ultime rendez-vous (revers contre Westerlo). Tout comme l'Atletico Madrid du Valaisan Raphaël Wicky (2e division) qui s'est offert le scalp d'Osasuna et Rayo Vallecano. En Angleterre, Birmingham City (2e division) n'a perdu qu'en finale de la Coupe de la League (aux tirs au but face à Liverpool), après s'être offert le scalp de Tottenham, Newcastle et Ipswich. Pour Yverdon, participer à la Coupe UEFA avec une équipe de LNB s'apparenterait à un bien joli rêve.

Jonathan Hirsch


Liens

×