Zumthor, Ziegler et Suter au Petit Larousse

Le Petit Larousse version 2011 est enrichi de 150 noms communs ou expressions et d'une cinquantaine de personnalités. Parmi eux, trois Suisses: l'architecte grison Peter Zumthor, le sociologue genevois Jean Ziegler et l'écrivain alémanique Martin Suter.

Côté français, l'écrivain Michel Houellebecq et la chanteuse Françoise Hardy sont mis à l'honneur. L'actrice espagnole Pénélope Cruz fait également son entrée.

Les personnes qui entrent dans le célèbre dictionnaire sont retenus en raison «de leur talent, de leurs idées, de leurs découvertes, de leur œuvre ou de leurs actions. Ils marquent notre siècle», indique Maureen Browne, attachée de presse en Suisse des éditions Larousse.

En matière de noms communs, la nouvelle édition voit l'entrée de «fashionista» ou «footeux». Certains mots dépistés par la soixantaine de lexicographes et terminologues, aidés d'autant de conseillers chargés du nouveau millésime Larousse, pénètrent tout juste le vocabulaire courant.

D'autres nouveaux venus sont déjà apprivoisés par les francophones à l'instar de «Google» ou «Wikipédia».

Le Larousse «tient compte pour enrichir le dictionnaire du nombre d'occurrences et de l'usage partagé, quand un mot commence à rentrer dans le vocabulaire de tous les jours», selon Carine Girac-Marinier, directrice du secteur Dictionnaires et Encyclopédies de l'éditeur. «Notre dictionnaire, c'est le sismographe de la langue française d'aujourd'hui», relève-t-elle.

Selon la maison d'édition, quelque 700'000 exemplaires du Petit Larousse se vendent chaque année en France et dans les pays francophones.

swissinfo.ch et les agences

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article