Zurich organisera l'Eurofoot 08

La maquette du nouveau stade du Letzigrund. Ville de Zurich

Zurich sera bien l’une des 4 villes organisatrices de l’Eurofoot 2008. Aucune voix ne s’oppose au chantier du nouveau stade du Letzigrund.

Ce contenu a été publié le 14 juillet 2005 - 11:56

Ce stade remplace celui prévu au Hardturm. Un projet bloqué par de nombreuses oppositions.

Cette fois, c’est sûr. Zurich sera l’une des 4 villes organisatrices de l’Eurofoot 2008. Le permis de construire du nouveau stade du Letzigrund n’a suscité aucune opposition.

«L’Euro représente l’un des trois plus importants évenements sportifs au monde », souligne le maire de Zurich.

Et Elmar Ledergerber d’ajouter: «Nous ferons tout pour que cette édition du championat soit meilleure que celle organisée au Portugal.»

Le chantier doit démarrer à la fin de l’année, selon le département des travaux publics de la ville de Zurich. Il sera terminé en été 2007. Ce calendrier correspond aux exigences de l’UEFA (Union des associations européennes de football) qui veut que les deux pays organisateurs du championnat – la Suisse et l’Autriche – soient prêts une année avant l’événement.

L'actuel stade sera détruit en été 2006 après le meeting d'athlétisme de Zurich. Si tout se passe comme prévu, le Letzigrund pourra accueillir trois matchs du championnat européen de football.

Hardturm

Cette percée contraste fortement avec la querelle juridico-politique de dimension nationale suscitée par la reconstruction de l'autre stade de la ville, le Hardturm.

En raison de nombreux recours, ses promoteurs avaient dû renoncer en septembre 2004 à le bâtir pour l'Euro 08, estimant qu'ils ne pourraient pas respecter les délais.

Le Letzigrund, dont l'infrastructure n'est plus adaptée aux besoins actuels, est moins controversé que le Hardturm. Son impact sur le voisinage est nettement inférieur. Contrairement à ce dernier, il ne sera pas combiné avec des surfaces commerciales et n'entraînera donc pas de forte augmentation du trafic.

De plus, le Letzigrund sera beaucoup moins élevé que le Hardturm, car son terrain sera bâti sous le niveau du quartier environnant. Il ne lui fera ainsi quasiment aucune ombre.

swissinfo et les agences

Faits

L’Eurofoot 2008 devrait rapporter à la Suisse quelque 500 millions de francs.

Environ 3'500 postes de travail seront créés.

Les organisateurs rechercheront 2'500 volontaires dès l’année prochaine.

End of insertion

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article