Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Zurich terrasse Lucerne en finale de la coupe

Auteur du premier but zurichois, Marc Schneider exulte.

(Keystone)

Le FC Zurich a remporté haut la main sa septième Coupe de Suisse de football en battant le «petit» FC Lucerne par 3 à 1.

Cette coupe aura également été un défi pour les forces de l'ordre qui ont dû intervenir pour empêcher les supporters des deux camps d'en venir aux mains.

Pas de miracle lors de cette 80e finale de la Coupe de Suisse jouée sous une pluie battante. Le grand n’a fait qu’une bouchée du petit.

Au départ, le FC Zurich, pensionnaire de Super League (ex-Ligue nationale A), partait légèrement favori contre son adversaire de Challenge league (ex-Ligue nationale B).

Mais comme le soulignaient les spécialistes, un jour de coupe est un jour particulier. Et tout le monde a sa chance... Las, la logique a été respectée. Et par la même occasion, la tradition favorable aux zurichois en Coupe s'est confirmée.

Sur huit participations à la finale, le FCZ n'a perdu qu'une seule fois. Seul, le FC Sion (neuf sur neuf!) a fait mieux....

Victoire indiscutable

La victoire des hommes de Lucien Favre est indiscutable. La différence sur le plan technique entre les deux équipes était évidente. A titre d'exemple, Lucerne ne compte pas dans ses rangs un défenseur de classe internationale comme Filipescu, impressionnant de puissance, sérénité et aisance technique.

Pourtant, même s'il n'est pas devenu le premier club de 2e division à remporter la Coupe, Lucerne a défendu crânement ses chances. La détermination, la bonne organisation, ainsi que la qualité du pressing des hommes de Van Eck leur ont permis de dominer les trente premières minutes de la rencontre.

Une domination stérile toutefois. Les Lucernois n’ont pas su se créer de véritable occasions de but, excepté le coup de tête de Tchouga sur lequel le gardien zurichois Taini s'est surpassé (32e) et, plus tard, la réussite «pour l'honneur» d'Andreoli (87e).

Emmené par Margairaz et Di Jorio, en pleine forme, Zurich s'est montré plus tranchant en phase offensive. Après un coup-franc de Tararache sur le poteau (11e), un tir du Roumain qui mettait en difficulté le gardien lucernois Zibung (24e) et un coup de tête de Margairaz juste à côté (17e), l'ouverture du score semblait inévitable.

Un goal avant la pause

Cette ouverture du score tombait à la 39e. Un corner de l'ancien Neuchâtelois était mal renvoyé par l'arrière-garde lucernoise et Schneider, esseulé à huit mètres du but, n'avait aucun mal à battre Zibung.

En seconde période, Lucerne perdait pied au niveau physique. Et sur un centre de l'international Gygax, dont la prestation est allée crescendo, Keita doublait la mise à la 62e.

Douze minutes plus tard, Tararache profitait du remarquable travail préparatoire du même attaquant guinéen et de Gygax pour aggraver la marque contre un FC Lucerne qui en reste à deux victoires en finale de la coupe.

Débordements des supporters zurichois

Le parc Saint-Jacques à Bâle a été le cadre de débordements provoqués surtout par les supporters fans zurichois. Présente en masse, la police bâloise a procédé à une douzaine d'interpellations.

Les forces de l'ordre ont eu fort à faire avant, pendant et après le match, a précisé le communiqué de la police cantonale. Des fans de Zurich ont jeté des bouteilles sur les cars des supporters lucernois.

Ces derniers ont répliqué, ce qui a contraint la police à séparer les deux camps. Durant le match également, elle a dû intervenir pour faire cesser des jets de pétards, notamment.

Enfin, à l'issue du match, un groupe de Zurichois a tenté de pénétrer dans le secteur lucernois. Aucun blessé n'est à déplorer du côté des forces de l'ordre. On ignore encore si des supporters ont été blessés.

swissinfo et les agences

Faits

Zurich - Lucerne 3-1 (1-0)
Finale de la Coupe de Suisse jouée devant 32’500 spectateurs au Parc Saint-Jacques de Bâle
Arbitre: Busacca
Buts: 39e Schneider 1-0. 62e Keita 2-0. 74e Tararache 3-0. 87e Andreoli 3-1.
Zurich: Taini; Nef (29e Cesar), Filipescu, Stahel, Schneider; Tararache, Dzemaili (80e Tarone); Gygax, Margairaz, Di Jorio (80e Ilie); Alhassane Keita
Lucerne: Zibung; C. Schwegler, Castillo, Mehmeti, Hodel; P. Schwegler (24e Diethelm); Ratinho (58e Alseny Keita), Andreoli, Thouga, Sucic (69e Niederhäuser); Vogt

Fin de l'infobox

En bref

- En remportant cette 80e finale de la Coupe de Suisse, le FC Zurich succède à Wil l’an dernier (3-2 contre Grasshopper) et Bâle l’année précédente (6-0 contre Neuchâtel Xamax).

- Zurich a éliminé Young Boys (3-1) en demi-finale et Bellinzone (2-0), Neuchâtel Xamax (2-0), Hérisau (7-2), Kickers Lucerne (4-1) lors des tours précédents.

- Lucerne a de son côté exclu de la compétition Aarau (2-1), Chiasso (4-0), Concordia (4-1), Winterthour (3-1) ainsi que Zug (2-0).

Fin de l'infobox


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.