Your browser is out of date. It has known security flaws and may not display all features of this websites. Learn how to update your browser[Fermer]

Place des Suisses de l'étranger


Le Grütli de la «Cinquième Suisse» a 25 ans







 Autre langue: 1  Langues: 1
La Place des Suisses de l'étranger offre une vue imprenable sur le lac des Quatre-Cantons avec, en arrière-fond, les montagnes dans lesquelles est situé le Grütli, berceau mythique de la Confédération. (aso)

La Place des Suisses de l'étranger offre une vue imprenable sur le lac des Quatre-Cantons avec, en arrière-fond, les montagnes dans lesquelles est situé le Grütli, berceau mythique de la Confédération.

(aso)

L’Organisation des Suisses de l’étranger (OSE) a toutes les raisons de faire la fête. D’une part, elle célèbre cette année son 100e anniversaire. D’autre part, ce week-end marque aussi les 25 ans de la Place des Suisses de l’étranger. Située dans la commune de Brunnen, au bord du lac des Quatre-Cantons, cette place reste cependant largement méconnue, malgré un quart de siècle d’existence.

Le gazon impeccablement entretenu devrait inciter de nombreux visiteurs à prendre le soleil, à pique-niquer ou à jouer au football. Mais personne ne va s’adonner à de telles activités aujourd’hui. C’est en effet la place elle-même qui est au centre de l’intérêt, en raison de la célébration de son 25e anniversaire.

Le site avait été créé en 1991, dans le cadre des 700 ans de la Confédération, comme symbole de l’appartenance des Suisses de l’étranger à leur patrie. Depuis lors, cette place de plus de 5000 mètres carrés située sur les rives du lac des Quatre-Cantons est appelée Place des Suisses de l’étranger. Beaucoup parlent aussi du «Grütli de la Cinquième Suisse». D’ailleurs, l’authentique Grütli, berceau mythique de la Suisse, est situé à portée de vue, sur l’autre rive.

«Visite d’Etat»

Il y a 25 ans, les sept membres du gouvernement s’étaient retrouvés sur cette place, faisant ainsi une sorte de «visite d’Etat» à cette «Cinquième Suisse» qui représente désormais plus de 760'000 personnes.

Ce vendredi, à l’occasion de la célébration des 25 ans, les plus hautes autorités sont à nouveau présentes. Le président de la Confédération Johann Schneider-Ammann a personnellement fait le déplacement de Brunnen pour présenter les vœux d’anniversaire du gouvernement.

En dépit de son déjà quart de siècle, la place reste largement méconnue. Même parmi les membres du Conseil des Suisses de l’étranger qui, cette année, se réunissent exceptionnellement à Brunnen plutôt qu’à Berne en raison justement de l’anniversaire, certains voient «leur Grütli» pour la première fois.

Et à Brunnen, même la population locale n’est pas toujours très au clair sur le lien entre les expatriés et cette place située au plus bel endroit de la commune. 

Pas de «tremplin»

La Place des Suisses de l’étranger est la propriété d’une fondation du même nom composée de 9 à 11 membres, dont la plupart proviennent des rangs de l’OSE. Cette fondation a pour but d’améliorer la notoriété et l’utilisation du lieu. Mais aussi d’augmenter les recettes provenant des locations, car celles-ci ne couvrent actuellement pas les frais d’entretien.

Le site est généralement accessible au public. Il est également loué pour des manifestations privées – comme des régates ou des rassemblements de veilles voitures – ou publiques – Fête du 1er Août, défilés et remises de drapeau de l’armée.

En 2011, la fondation avait organisé un concours pour trouver une idée destinée à mieux utiliser le site. Le projet retenu consistait à construire une structure baptisée «tremplin» donnant sur le lac. Outre son aspect symbolique, cette structure aurait permis d’offrir un panorama aux visiteurs. Mais le projet s’est heurté à l’opposition des organisations de protection du paysage.

L’idée n’a toutefois pas été totalement enterrée et pourrait refaire tôt ou tard surface sous une autre forme, précise le président du conseil de fondation Alex Hauenstein.

Cadeau pour le 700e

La Place des Suisses de l'étranger est une des rares réalisations construites lors des festivités commémorant les 700 ans de la Confédération helvétique en 1991 qui existe encore. Elle constitue le terminus de la «Voie Suisse» qui entoure le lac d'Uri, le long de laquelle chaque canton est représenté. La place symbolise ainsi l'appartenance des Suisses de l'étranger à la Confédération helvétique et exprime leur attachement à la patrie.

La place est la propriété de la fondation «Place des Suisses de l'étranger Brunnen». Fondée en 1988, celle-ci intègre la Confédération helvétique, le canton et le district de Schwyz, la commune d'Ingenbohl, la banque cantonale de Schwyz ainsi que l'Organisation des Suisses de l'étranger (OSE).

Le terrain a été acquis en 1989 grâce à une vaste collecte de fonds effectuée auprès des Suisses de l'étranger ainsi qu'avec le soutien de la Confédération. A l'entrée de la place, les noms des donateurs sont inscrits sur un bloc en granit.

La Place des Suisses de l'étranger attire un grand nombre de visiteurs qui peuvent s'y informer grâce à une exposition inaugurée en 2005. Elle est constituée de 20 grands panneaux informatifs sur la grande diversification de la diaspora suisse et sur ses liens avec la mère-patrie. 

Source: site de la Place des Suisses de l’étranger


(Traduction de l'allemand: Olivier Pauchard)



Liens

×