Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Ainsi se logent les Suisses (série) Le boom suisse des appartements écologiques

lotissement

Le lotissement où vivent Mirko et Erica, dans l'agglomération zurichoise, est certifiée Minergie.

(Ester Unterfinger@swissinfo.ch)

Le label suisse Minergie de construction durable connaît un grand succès en Suisse alémanique pour les bâtiments neufs. Une famille nous raconte ici les particularités de la vie dans leur appartement conçu pour économiser l’énergie et respecter au mieux l’environnement. Les différences avec les logements traditionnels sont bien réelles.

Erica et Mirko ont accumulé quinze ans d’expérience avec ce label. Ils ont tout d’abord loué un appartement certifié Minergie, puis, il y a cinq ans, ils ont acquis leurs propres logements dans une copropriété de l’agglomération zurichoise où ils vivent avec leurs trois enfants âgés de dix, quatre et un an.

Ils déménageront toutefois bientôt dans une maison jumelée – qui cette fois ne répondra pas aux normes Minergie. «Nous partons avec un œil qui rit et un œil qui pleure», dit Erica. La famille se plaît dans le lotissement actuel et, s’ils partent, ce n’est pas à cause de Minergie: ils avaient deux enfants quand ils ont acheté l’appartement, mais un troisième est arrivé de manière imprévue. Ils ont ainsi besoin de plus de pièces.

Kinderzimmer

Erica et Mirko vont déménager pour offrir à chaque enfant sa propre chambre.

(Ester Unterfinger@swissinfo.ch)

Minergie au quotidien

La plus grande différence avec un appartement traditionnel est probablement qu’il ne faut pas ouvrir les fenêtres pour aérer, mais que le renouvellement de l’air se fait de manière automatique. Toutefois, «lorsque nous cuisinons, nous devons pousser l’aération pour changer l’air plus rapidement», explique Mirko. «Et allumer un feu dans la cheminée est assez compliqué!» Il faut un peu d’entraînement pour le faire partir en raison de la pression de l’air et du taux d’oxygène particuliers. En revanche, l’appartement ne sent pas le renfermé quand ils rentrent de vacances.

Wohnzimmer

Le salon est l'endroit préféré de Mirko et Erica.

(Ester Unterfinger@swissinfo.ch)

Ici, Erica et Mirko peuvent régler eux-mêmes le chauffage et ouvrir les fenêtres, ce qu’ils ne pouvaient faire dans l’appartement qu’ils louaient auparavant: «Tout était réglé d’avance», dit Erica. En outre, le système renouvelait l’air dans la maison entière. «Lorsque le locataire du dessous mangeait du poulet, nous le savions», raconte Mirko. Ils rient à ce souvenir.

Garten

L'appartement en copropriété dispose également d'une terrasse. 

(Ester Unterfinger/swissinfo.ch)

L’avantage de Minergie: la bonne isolation et l’aération contrôlée réduisent les pertes de chaleur. «On ne gaspille pas inutilement de l’énergie», dit Erika.

minergie
(Kai Reusser / swissinfo.ch)

Le prix de Minergie

Mais si Minergie permet bien d’économiser l’énergie et donc de réduire ces frais, l’entretien de l’aération a son coût et il faut régulièrement changer le filtre. En outre, le label lui-même n’est pas gratuite: le maître d’œuvre doit payer au moins 1200 francs d’émoluments pour la certification d’une petite villa.

Selon le label Minergie, l'électricité est produite autant que possible à partir de sources respectueuses de l'environnement.

(Ester Unterfinger@swissinfo.ch)

Globalement, les charges de l’appartement de Mirko et Erica atteignent près de 10'000 francs par an. Elles incluent non seulement l’électricité, le chauffage, l’eau, mais aussi le jardinier, l’ascenseur, le leasing de l’infrastructure de chauffage et le fonds de rénovation.

À 800 francs de charges mensuelles viennent s’ajoutent 2300 francs pour l’hypothèque. L’appartement leur revient donc à 3100 francs par mois au total. C’est moins que le loyer de celui qu’ils louaient auparavant. «Avec le bas niveau des taux hypothécaires et si vous disposez des fonds propres, il est préférable d’acheter plutôt que de louer», dit Erica. En outre, la construction aux normes Minergie bénéficie de subventions et les banques peuvent accorder des taux préférentiels lors de l’octroi du prêt hypothécaire.

«Le maître d’œuvre peut profiter de programmes de subventionnement nationaux et cantonaux», confirme également Minergie Suisse. «Et de nombreux instituts financiers accordent des crédits hypothécaires avantageux ou participent aux frais de certification.»

Boom du label en Suisse

Erica raconte également que dans son entourage, on construit presque exclusivement aux normes Minergie. Particulièrement appréciés en Suisse alémanique, les trois labels Minergie, Minergie-P et Minergie-A le sont plus encore à Zurich.

Les maisons Minergie en Suisse

L’histoire du label est d’ailleurs celle d’une réussite, et Minergie a certifié près de 50'000 bâtiments au cours des vingt dernières années. «Suivant les régions, cela représente de 10 à 25% des nouvelles constructions», dit Andreas Meyer Primavesi, directeur de Minergie Suisse. Et maintenant, on construit même des écoles, des hôpitaux, des bâtiments administratifs et des grands ensembles selon ces standards.

À l’origine, les aspects écologiques ont joué un rôle prépondérant dans la création du label, mais aujourd’hui de nombreux entrepreneurs choisissent aussi Minergie pour les raisons financièresLien externe. «Des recherches montrent que le confort élevé et la bonne préservation de valeur sont également déterminants dans le choix de construire selon Minergie», dit Andreas Meyer Primavesi. Autrement dit: un bien immobilier certifié Minergie pourra être revendu à un prix plus élevé.

Aussi des critiques

Bien que Minergie soit un succès, il y a aussi quelques critiques. On reproche aux maisons Minergie de consommer plus d’énergie que prévu et d’augmenter le risque d’asthmeLien externe. En outre, l’aération ne fonctionne pas toujours comme on le souhaite.

«L’aération peut produire de l’air trop sec ou du bruit si elle est surdimensionnée ou mal réglée», reconnaît Andreas Meyer Primavesi. C’est pourquoi l’association a lancé un nouveau système pour garantir la qualité.

Erica et Mirko n’ont pas de problème avec l’aération. «C’est bien un peu sec, ce qu’on remarque avec les meubles en bois», dit Mirko. Mais ce n’est pas dérangeant et la famille s’est aussi habituée au bruit.

Ein lachendes Paar

Mirko et Erica apprécient la vie dans leur appartement Minergie.

(Ester Unterfinger@swissinfo.ch)

Dans la nouvelle maison qui les attend, tout sera à nouveau un petit peu différent. Il n’y aura pas d’aération automatique et une moins bonne isolation pourrait entraîner des frais de chauffage plus élevés. Ils verront. Mais Erika se réjouit de la cuisine fermée, même si elle ne correspond pas à la mode actuelle. «Les enfants pourront faire leurs devoirs sur la table de la cuisine. C’est agréable.»


(Traduction de l'allemand: Olivier Hüther)

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Billets gratuits pour rencontrer Lili Hinstin

Billets gratuits pour rencontrer Lili Hinstin

SWI plus banner

  • Des infos pertinentes et compactes
  • Des questions et des réponses pour la Cinquième Suisse
  • Discuter, débattre, réseauter

Un seul clic, mais un Plus pour vous !


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.