Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Question de la semaine «Nous n’avons encore jamais vu de voile intégral»

Après le canton du Tessin, St-Gall a décidé d'interdire également la burqa. Le changement de loi accepté par le peuple prévoit des amendes pour les personnes qui dissimulent leur visage dans l'espace public.

Certains en parlent comme d'un important signal, d'autres comme d'un problème qui n'existe pas: l'interdiction de la burqa, du tchador ou du niqab, qui couvrent intégralement le visage pour des raisons religieuses. Cette pratique sera désormais interdite dans l'espace public dans le canton de St-Gall.

Il s'agit du deuxième canton qui adopte une telle loi. Depuis 2016, se dissimuler le visage est aussi interdit au Tessin. La police n'a dû intervenir que rarement jusqu'à présent, elle n'a donné que quelques amendes isolées. Comment les Tessinois considèrent-ils cette nouvelle pratique, et que conseillent-ils à leurs collègues en Suisse alémanique? swissinfo.ch est allé questionner les passants dans les rues de Chiasso.



Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.