Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Question de la semaine Cette intolérable violence contre les femmes

Agression sauvage à Genève: cinq femmes finissent à l’hôpital. Violences ouvertes contre des femmes à la Street Parade de Zurich. Dans le public, c’est l’incompréhension.

La police constate de plus en plus d’agressions brutales et insensées contre des femmes. Le Genevois Pierre Maudet, président de la Conférence des directrices et directeurs des départements cantonaux de justice et police (CCDJP), demande une plateforme nationale contre la violence envers les femmes.

«Visiblement, nous avons maintenant une génération de jeunes hommes de 18 à 30 ans dont certains n’ont aucune inhibition face à la violence», a dit le responsable de la Sécurité du canton de Genève à l’hebdomadaire dominical «NZZ am Sonntag».

L’alcool et les drogues sont souvent en cause, mais le phénomène a aussi parfois à voir avec l’origine des agresseurs. Certains hommes issus de cultures patriarcales considéreraient les femmes comme inférieures et ne verraient rien de répréhensible à les punir en les frappant.

La semaine dernière, le Parti socialiste a demandé des mesures. Et l’on parle aussi beaucoup du sujet dans la rue. Après l’agression de cinq femmes à Genève il y a deux semaines, swissinfo.ch est allé à la rencontre des passantes et des passants à Lugano.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.