Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Cablecom défie Swisscom

Cablecom veut proposer des communications à bas prix.

(Keystone)

L'exploitant du plus grand réseau câblé de Suisse a décidé de lancer une attaque d'envergure sur le marché de la téléphonie fixe.

Son concurrent Swisscom pourrait contre-attaquer en distribuant des programmes de télévision sur ses propres lignes.

Cablecom affirme qu'elle est actuellement la seule entreprise suisse capable de défier l'ancien détenteur du monopole grâce à son propre réseau qui s'étend sur plus de 130’000 kilomètres.

«Nous sommes prêts pour une large introduction du téléphone digital sur le marché suisse», a déclaré mardi Rudolf Fischer, patron de la société basée à Zurich.

Bas tarifs

Rachetée par trois sociétés d'investissement américaines en novembre dernier, Cablecom compte déjà 32’000 clients dans le domaine de la téléphonie fixe.

Aujourd’hui, elle entend se développer en misant sur des tarifs plus avantageux que son concurrent helvétique, notamment avec la gratuité des communications le soir et le week-end.

Aux 3 centimes par minute facturés par Cablecom les jours ouvrables de 7h à 19h, il faudra ajouter 8 centimes pour l'établissement de la communication. L'abonnement mensuel coûtera 20 francs pour la première ligne et 10 francs pour la deuxième.

Ces bas tarifs ne sont pas des leurres, assure Rudolf Fischer. «Le but n’est pas d’attirer des clients pour ensuite augmenter les prix».

Marché à 3 milliards

L'opérateur entend couvrir ses coûts avec les taxes de raccordement. Il situe son seuil de rentabilité à environ 100'000 clients. Le lancement d'une campagne publicitaire doit lui permettre d'atteindre quelque 80’000 abonnés d'ici la fin de l'année.

A l'heure actuelle, environ 1,4 million de ménages en Suisse ont la possibilité de téléphoner par Cablecom, dont 1,1 million par un raccordement direct et 300’000 par le biais d'un réseau partenaire.

En comparaison, Swisscom dessert environ 3,2 millions de ménages. Cablecom estime à plus de 3 milliards de francs le chiffre d'affaires de la téléphonie fixe dans le pays. Avec 65% de la clientèle, Swisscom se taille aujourd'hui 88% des recettes.

La réponse du berger…

Pour sa part, l’opérateur téléphonique se lance sur le marché de la télévision numérique. Le directeur exécutif de Swisscom, Jens Alder, avait annoncé en mars déjà son intention d’investir plus d’un milliard de francs dans le secteur.

En diversifiant son offre, l'entreprise n’espère pas nécessairement parvenir à augmenter son chiffre d'affaires. «Nous pourrons tout au plus compenser la baisse des prix dans notre domaine d'activité principal», souligne Jens Alder.

Les clients de Swisscom qui auront choisi la télévision par câble téléphonique bénéficieront de 25 chaînes différentes, dont quatre à six programmes suisses.

Cet été, la société devrait effectuer un test pilote dans plusieurs centaines de ménages suisses. Si l’expérience est concluante, Swisscom entend lancer une campagne de marketing à travers le pays dès l’année prochaine.

swissinfo et les agences

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.