Chute du bénéfice net pour Sika en 2008

Le fabricant zougois de spécialités chimiques a vu sa rentabilité chuter l'an passé en raison de la crise dans l'industrie automobile et le bâtiment. Mais l'exercice 2008 constitue néanmoins la deuxième meilleure performance de l'histoire de l'entreprise, précise Sika.

Ce contenu a été publié le 24 février 2009 - 09:26

Sika a dégagé en 2008 un bénéfice net de 267,4 millions de francs, soit 22,8% de moins qu'un an auparavant, indique le groupe établi à Baar (ZG) mardi. Le résultat d'exploitation avant intérêts et impôts (EBIT) a pour sa part plongé de 17,4% au regard de 2007 à 422 millions de francs.

La marge bénéficiaire du groupe s'est fortement réduite passant en l'espace d'un an de 7,5 à 5,8%. Comme déjà annoncé en janvier, le chiffre d'affaires s'est hissé à 4,6 milliards de francs l'an passé, non sans avoir subi un sérieux ralentissement au 4ème trimestre.

Contribuant aux trois quarts du chiffre d'affaires total, les activités liées à la construction ont souffert de la crise au 4ème trimestre. Il n'en n'est pas allé de même dans le secteur des composants industriels, fortement dépendants de la production automobile touchée par le ralentissement économique.

Employant 12'900 collaborateurs à fin 2008, soit près de 1200 de plus qu'un an auparavant, l'entreprise zougoise se montre prudente dans ses prévisions pour 2009. Elle table sur une détérioration de la conjoncture avec pour corollaire un tassement de la demande sur nombre de ses marchés.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article