Coupe claire chez ABB

Les fluctuations naturelles devraient absober un tiers des suppressions de postes Keystone

Le groupe technologique helvético-suédois va supprimer environ 12 000 emplois dans le monde au cours des 18 prochains mois, soit 8% de son effectif total. Il veut ainsi réagir à la situation difficile qui prévaut actuellement sur le marché.

Ce contenu a été publié le 24 juillet 2001 - 08:36

Au premier semestre 2001, le bénéfice net du groupe a chuté de 76% par rapport à la même période de l'an dernier, a annoncé mardi ABB. Le chiffre d'affaires a lui très légèrement progressé au cours des six premiers mois de l'année, atteignant 11,099 milliards de dollars, contre 11,068 milliards à la même période 2000.

Par contre, le bénéfice net a fortement chuté. Il a passé de 1,092 milliards à 266 millions (-76%). Le volume des commandes a également baissé de 7% au cours des six premiers mois de l'année.

Pour l'année 2001, ABB s'attend à une nouvelle croissance du chiffre d'affaires. Le groupe espère une hausse annuelle de 6% de ses ventes jusqu'en 2005. Quant au bénéfice, il devrait continuer à chuter cette année.

swissinfo avec les agences

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article