Navigation

Les réfugiés syriens ne cherchent pas forcément à venir en Suisse

Alors que les ministres de l'Intérieur des pays de l'Union européenne ont annoncé une réunion d'urgence le 14 septembre à Bruxelles, le «Matin Dimanche» s’interroge pour sa part sur l’attitude de la Suisse face aux réfugiés syriens.

Ce contenu a été publié le 31 août 2015 - 08:41
swissinfo.ch avec RTS (Téléjournal du 30.08.2015)

Alors que Berne avait annoncé en mars vouloir accueillir 3000 de ceux-là, seule une poignée ont débarqué en Suisse. La dureté du système d’asile suisse explique en partie le phénomène, mais l’hebdomadaire dénonce également le dysfonctionnement du plan d’accueil humanitaire helvétique.

Contenu externe

Le point avec Étienne Piguet, professeur de géographie à l’Université de Neuchâtel et vice-président de la Commission fédérale des migrations. 

Contenu externe


Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.