Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

La Suisse, pays du documentaire

Sur les 10'000 films tournés en Suisse depuis 1913, la majorité sont des documentaires. La production cinématographique helvétique a pris son essor à la fin des années 1960.

Jusqu'au milieu des années 1960, exception faite de la période 1939-1942 caractérisée par des films «patriotiques», la production annuelle est restée inférieure à une dizaine de films par an. C'est l'un des constats qui figure dans le bilan 1913-2007 dressé par l'Office fédéral de la statistique (OFS) en collaboration avec la Cinémathèque suisse.

Sur l'ensemble de la période étudiée, la Suisse apparaît comme étant le pays du documentaire. 51% de tous les longs métrages produits et 54% des courts métrages appartiennent en effet à ce genre. En ce qui concerne les longs métrages, les documentaires prennent une place toujours prépondérante dès la fin des années 1970.

C'est d'ailleurs au début de cette décennie que la production de longs métrages a véritablement décollé. Cela peut s'expliquer par l'instauration d'une politique fédérale de soutien au cinéma, la première loi en la matière datant de 1962. L'émergence du «nouveau cinéma suisse», illustré par des réalisateurs comme Alain Tanner et Michel Soutter, a également dynamisé la branche. Depuis, le nombre de films n'a cessé de croître, pour se stabiliser autour de 70 par an.


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×