Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Eco 2000: Kudelski, Serono, la revanche des entreprises romandes

L'entreprise d'André Kudelski figure en tête du hit-parade des cent entreprises les plus dynamiques de Suisse. (archives Keystone)

Kudelski, champion des décodeurs, et Serono, leader mondial du traitement hormonal de la stérilité, ont non seulement fait leur entrée au Swiss Market Index, elles sont aussi les deux entreprises les plus dynamiques du pays.

Une bonne nouvelle n'arrive jamais seule. En mai, André Kudelski signe un accord stratégique avec Bill Gates. Dorénavant le contrôle d'accès Nagravision, de l'entrepreneur romand, sera intégré à la plate-forme d'exploitation de télévision numérique de Microsoft. En clair, le groupe de Cheseaux va pouvoir bénéficier du gigantesque réseau du géant américain.

La télévision numérique représente un marché estimé à plusieurs centaines de milliards de dollars. Résultat, le mensuel Bilanz, qui offre un hit-parade des cent entreprises les plus dynamiques de Suisse, a classé Kudelski au premier rang. Entre 1997 et 1999, son bilan a grimpé de 237 pour cent, et son bénéfice de 689 pour cent. Difficile de faire mieux.

De son côté, le Genevois Serono, leader de la biotechnologie en Europe, a également réalisé cette année un parcours sans faute. Il a obtenu l'homologation de la Food and Drug Administration (FDA) pour le lancement de son nouveau médicament, Ovidrel, utilisé pour le traitement de l'infertilité féminine. Dans ce domaine thérapeutique, Serono détient déjà 60 pour cent du marché mondial.

Le groupe Serono se retrouve au deuxième rang des sociétés les plus dynamiques de la Confédération, juste derrière le Vaudois Kudelski. Autre consécration, Ernesto Bertarelli, patron de Serono, serait, selon Bilan, l'homme le plus riche du pays. Sa fortune a progressé de 7 milliards en un an!

Consécration logique, les deux petits génies de l'économie suisse ont donc rejoint le Swiss Market Index (SMI), l'indice des stars de la Bourse helvétique, en compagnie de trois Alémaniques, Richemont, Julius Bär et Unaxis (ex-Oerlikon-Bührle). Les amateurs de chiffres retiendront que Serono pèse 2,5 pour cent du SMI et Kudelski, 1,25 pour cent.

Un autre Romand a lui aussi été distingué par Bilan, le Vaudois Logitech, arrivé en quinzième position des entreprises les plus dynamiques. Seulement voilà, le père de la souris, et champion du monde des webcams, a dorénavant son siège social en Californie.

Ian Hamel

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×