Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Amendes américaines pour des entreprises suisses

Plusieurs grandes entreprises suisses doivent payer des amendes de plusieurs millions de dollars aux Etats-Unis. Sont concernés le groupe pharmaceutique Novartis, le groupe électrique ABB et les entreprises de logistique Kühne + Nagel et Panalpina.

Novartis Pharmaceuticals Corporation (NPC), filiale américaine du géant pharmaceutique bâlois, doit payer pour 422,5 millions de dollars pour infractions aux directives de commercialisation de médicaments, notamment le traitement Trileptal contre l'épilepsie.

La somme a été fixée en accord avec le bureau du procureur pour le district oriental de Pennsylvanie. Des effets secondaires aux conséquences potentiellement fatales avaient été observés chez des patients soignés avec le Trileptal. En 2005, Novartis avait par conséquent lancé un avertissement pour ce médicament.

Les deux groupes de transport international Panalpina et Kühne + Nagel, sont parvenus à un accord avec la justice américaine dans des affaires d'entente cartellaire. Le premier écope d'une amende de quelque 12 millions de dollars, le second près de 10 millions.

Enfin, le groupe d'ingénierie ABB a accepté de payer 39,4 millions de dollars pour solder des poursuites des autorités boursières américaines. Ces dernières accusaient le groupe helvético-suédois d'avoir corrompu des responsables au Mexique et en Irak.

swissinfo.ch et les agences

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.