Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Appel au meurtre sur une banderole Après une manifestation à Berne, la Turquie hausse le ton

«Tuer Erdogan avec ses propres armes». Une banderole montrant le président turc avec un pistolet pointé sur la tempe, brandie samedi à Berne lors d’une manifestation contre le pouvoir d’Ankara, a vivent fâché la Turquie, qui demande que les coupables rendent des comptes. Les autorités bernoises ont ouvert une procédure pénale pour incitation publique à la violence.

e1

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La Suisse n’échappe donc pas aux tensions entre la Turquie et plusieurs pays d’Europe, liées à la campagne qu’Ankara mène auprès de sa diaspora avant le référendum constitutionnel du 16 avril, qui doit renforcer les pouvoirs du président.

e2

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

swissinfo.ch avec la RTS (Téléjournal du 26 mars 2017)

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×