Navigation

Skiplink navigation

Le Tessin veut retrouver sa place au Conseil fédéral

Cela fait près de vingt ans que le Tessin n’est plus représenté au gouvernement suisse. Il faut remonter à Mario Cotti (1987-1998) pour retrouver la trace d'un représentant de la Suisse italophone au Conseil fédéral. Une injustice que les milieux politiques tessinois entendent bien réparer dans la course à la succession de Didier Burkhalter. ​​​​​​​

Ce contenu a été publié le 21 juin 2017 - 08:21
swissinfo.ch/sj avec la RTS (Téléjournal du 20.06.2017)
Contenu externe


Les explications de Fulvio Pelli, ancient président du Parti libéral-radical:

Contenu externe


Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article