Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Crise des réfugiés syriens «Nous sommes solidaires de ce qui se passe en Europe»

Le Conseil fédéral (gouvernement) n’a pas l’intention de s’associer au nouveau système de répartition contraignant de migrants en Europe. Avec près de 10'000 Syriens accueillis ces dernières années, la Suisse prend sa part dans cette crise, estime le ministre suisse des Affaires étrangères Didier Burkhalter. 

Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L’exode des réfugiés syriens polarise la campagne pour les élections fédérales du 18 octobre. L’Union démocratique du centre (UDC / droite conservatrice) reste inflexible face à ceux qui militent pour une politique d’accueil plus généreuse. 

Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

swissinfo.ch avec RTS (Téléjournal du 08.09.2015)

×