Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Fin d'année record pour les stations de ski suisses

A Davos comme ailleurs, les restaurants de montagne ont profité de l'affluence record sur les pistes.

(Keystone)

Le temps idéal et les conditions d'enneigement exceptionnelles ont dopé la fréquentation des stations helvétiques. La plupart d'entre elles ont enregistré des records entre Noël et Nouvel-An.

Mais cette affluence sur les pistes se traduit aussi par une recrudescence des accidents. Jeudi, le déraillement d'un câble de télésiège a causé la mort d'un homme dans l'Oberland bernois.

Neige et soleil, rien n'a manqué aux amateurs de sports d'hiver et de neige venus passer les Fêtes en Suisse. Selon un tour d'horizon réalisé par l'agence de presse AP, la plupart des stations helvétiques ont enregistré des records de fréquentation entre Noël et Nouvel-An.

En Valais, la saison de ski a démarré sous les meilleurs auspices. «Nous avons vraiment vécu deux belles semaines», se félicite le directeur de Valais Tourisme, Urs Zenhäusern, qui prédit un meilleur hiver que l'an dernier.

L'ouverture du tunnel ferroviaire de base du Lötschberg, qui réduit la durée du voyage vers les stations de ski haut-valaisannes, fait en outre déjà sentir ses effets. De nombreux skieurs de l'Oberland bernois ont en effet acheté des cartes saisonnières en Valais.

Quant à la station de Crans-Montana, elle est pleine à craquer. Chambres d'hôtel ou appartements de vacances: l'entier du contingent disponible est loué. «Cela faisait dix ans que l'on n'avait plus vu cela», selon la responsable de presse de l'Office de tourisme, Gaya Carrupt.

Gare aux embouteillages

Le revers de la médaille est qu'avec 50'00 personnes en station, il faut à peu près 45 minutes en voiture pour parcourir le kilomètre qui sépare Crans de Montana.

Sur les pistes également, l'embouteillage guette. Entre le 27 et le 31 décembre, le domaine a accueilli quotidiennement entre 13'000 et 14'000 skieurs. «C'est exceptionnel pour la saison», selon Arthur Clivaz, directeur commercial des Remontées mécaniques.

De l'autre côté de la Vallée du Rhône, il y a également foule sur les pistes à Verbier. La plus forte affluence a été enregistrée le 31 décembre, avec 16'000 entrées sur le domaine skiable, selon Tiphaine Artur, responsable marketing de Verbier Sport plus, la société commerciale de TéléVerbier. Le record de ces deux dernières semaines est de 120'000 passages aux remontées mécaniques en un jour.

Dans les Alpes Vaudoises, la station de Leysin a aussi fait le plein. Le taux de remplissage avoisine les 98%, selon le directeur de l'office du tourisme Daniel Girod.

Record absolu à la Jungfrau

L'Oberland bernois n'est pas en reste. Le chiffre d'affaires des 42 remontées mécaniques exploitées par l'entreprise Destination Gstaad a augmenté de 60% par rapport à l'année précédente, selon le directeur de l'entreprise Armon Cantieni. La hausse atteint 15% par rapport à l'hiver record 04/05. Tant les skieurs à la journée que les vacanciers ont contribué à ce bon résultat.

Dans l'Oberland toujours, les Chemins de fer de la Jungfrau - les plus hauts d'Europe, ils conduisent à 3454 mètres d'altitude -, ont également enregistré un record absolu de fréquentation. «Noël et Nouvel-An ont très bien fonctionné», a confirmé leur porte-parole Kathrin Naegeli.

Grâce à la façon dont tombaient les jours fériés cette année et à la faiblesse du franc suisse par rapport à l'euro, les touristes ont allongé au maximum leur séjour en montagne. Quant aux restaurants sur les pistes, ils font également d'excellentes affaires.

Célébrités en Engadine

Dans le canton des Grisons, la station de St-Moritz, a attiré, comme chaque année, des célébrités du monde entier. La chancelière allemande Angela Merkel est déjà là et Vladimir Poutine est attendu. Nicolas Sarkozy pourrait également faire une apparition en Engadine.

Responsable du tourisme à St-Moritz, Hanspeter Danuser estime qu'on peut d'ores et déjà parler d'une très bonne saison hivernale, d'autant que les lieux d'hébergement affichent complets pour ces prochains mois.

En Suisse orientale, la saison de ski est aussi «excellente». Les remontées mécaniques du domaine de Wildhaus, dans le Toggenburg, ont réalisé un tiers de chiffre d'affaires de plus que l'année précédente, selon leur directeur Urs Gantenbein.

Accidents à la pelle

La forte affluence sur les pistes de ski a néanmoins donné du pain sur la planche à la Garde aérienne suisse de sauvetage (Rega). Durant les deux premiers jours de l'an, pas moins de 65 interventions liées à des accidents de sports d'hiver ont été comptabilisées en Suisse, selon le porte-parole de la Rega Gery Baumann.

Depuis le début de l'hiver, quelque 350 vols de sauvetage en montagne ont été effectués, soit deux à trois fois plus que durant la même période de l'année précédente.

Jeudi, un homme a par ailleurs été tué dans un accident de télésiège sur le domaine skiable de la Petite Scheidegg, près de Grindelwald, dans l'Oberland bernois. Trois personnes ont en outre été blessées, dont une grièvement.

Le câble de l'installation a déraillé et plusieurs sièges ont chuté. On ignore encore si les fortes rafales de foehn ont joué un rôle. Selon MétéoSuisse, des pointes à 90 km/h ont été enregistrées à la station de mesure de l'Eiger, située un peu au-dessus du lieu de l'accident. Au total, 75 personnes se trouvaient sur le télésiège au moment du drame.

swissinfo et les agences

En bref

Le tourisme est l'un des secteurs les plus importants de l'économie suisse.

Selon les données officielles, 3% du produit intérieur brut (PIB) proviennent du tourisme.

La demande de services liée au tourisme a le même effet sur la balance des paiements de la Suisse que l'exportation de marchandises. En conséquence, 9% des recettes générées par les exportations sont attribuables au tourisme.

Selon les chiffres de l'Office fédéral de la statistique (OFS), les touristes étrangers ont dépensé 13,3 milliards de francs en Suisse en 2006.

Fin de l'infobox


Liens

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

×