Navigation

Le chiffre d’affaires de Swatch Group en chute

Nick Hayek, le patron du Swatch Group refuse de parler de crise. Keystone

La branche horlogère souffre. Même le numéro un mondial de la branche a perdu des plumes. Swatch Group a bouclé les six premiers mois de l’année avec un bénéfice et un chiffre d’affaires en chute.

Ce contenu a été publié le 22 juillet 2016 - 08:30
swissinfo.ch avec la RTS (Téléjournal du 21.07.2016)

Le bénéfice net du numéro un mondial de l’horlogerie a chuté de plus de moitié (-52%) à 263 millions de francs. Son chiffre d'affaires a lui reculé de 11,4% à 3,72 milliards.

Swatch Group reste toutefois optimiste. Il met notamment en cause la persistance du franc fort. 

Contenu externe

Retour de la croissance

Pour la suite de l'exercice 2016, Swatch Group prévoit une «nette croissance» en monnaies locales au second semestre, par rapport à un second semestre 2015 plus faible (avec un effet de base favorable). En conséquence, l'entreprise anticipe un résultat annuel plus proche ou équivalent à celui de l'année précédente.

Contenu externe
Contenu externe


 

 

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.