Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Inflation: la BNS ne serre pas la vis

Malgré l'inflation, la banque centrale helvétique laisse inchangée la marge de fluctuation de son taux directeur à 2,25% - 3,25%; la nouvelle provoque une légère dépréciation du franc suisse par rapport à l'euro et au dollar.

La Banque nationale suisse (BNS) entend maintenir jusqu'à nouvel avis son taux de référence, le Libor à trois mois, dans la zone médiane de la marge de fluctuation, a-t-elle indiqué jeudi devant la presse à Genève.

La banque centrale revoit également à la hausse sa prévision en matière d'inflation: elle prévoit désormais un renchérissement de 2,7% cette année et de 1,7% l'an prochain. Elle estime toutefois que l'inflation galopante causée par la hausse du prix du pétrole n'est pas appelée à durer.

Les analystes étaient partagés sur l'attitude qu'adopterait la BNS dans le contexte actuel de forte inflation. Jeudi matin, le marché financier a réagi à la décision par une légère dépréciation du franc suisse par rapport à l'euro et au dollar à la Bourse suisse. En revanche, le marché des actions n'a pas bougé.


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×