Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

L'optimisme conjoncturel reste de mise

La marche des affaires en Suisse reste favorable malgré la crise financière, estime la Banque nationale suisse (BNS). A l'exception des banques, la plupart des acteurs affichent leur confiance pour l'avenir.

Entre décembre 2007 et février 2008, les délégués de la BNS ont mené l'enquête auprès de 170 représentants de divers secteurs économiques. Si ceux-ci se montrent globalement sereins, les turbulences sur les marchés financiers et leurs répercussions encore incertaines interdisent toute euphorie.

L'industrie a bien commencé la nouvelle année, après un exercice 2007 dans l'ensemble excellent. 2008 ne devrait pas l'être autant, même si de nombreuses entreprises disposent de réserves de travail jusqu'au moins la moitié de l'année.

Les banques se montrent elles moins optimistes qu'il y a quelques mois. Les établissements axés sur la gestion de fortune en particulier revoient leurs prévisions à la baisse. De nombreux interlocuteurs s'attendent ainsi à des commissions en recul.

La BNS table pour 2008 sur une croissance du Produit intérieur brut entre 1,5 et 2%, contre 3,1% l'an dernier.


Liens

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

×