Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Le commerce extérieur suisse bat tous les records

Le secteur horloger continue d'être un fleuron helvétique.

(Keystone)

Pour la première fois, les exportations ont dépassé la barre des 18 milliards de francs sur un mois.

En raison d'une très forte demande de l'étranger, le nombre maximum de montres vendues en un mois a été largement dépassé.

Le mois écoulé comptant un jour ouvrable de plus qu'en 2006, les chiffres doivent être relativisés. Mais même après correction, on constate une croissance marquée, a indiqué l'Administration fédérale des douanes (AFD) mardi dans un communiqué.

Globalement, les chiffres désaisonnalisés (comparaison par rapport à septembre) confirment la tendance à la hausse aussi bien pour les exportations que pour les importations.

La balance commerciale a affiché un excédent de 1,56 milliard de francs, soit presque autant qu'une année auparavant

Analyste au Crédit Suisse (CS), Fabian Heller ne se dit pas surpris par les chiffres de ce mois d'octobre. «Malgré l'insécurité sur différents marchés, la très forte demande a dopé les exportations. Et pour l'heure, rien ne laisse présager un essoufflement», explique-t-il à swissinfo.

Industrie alimentaire en tête

En termes nominaux, les exportations ont crû de 12,2% à 18,75 milliards de francs. Après correction du nombre de jours ouvrables, la croissance s'est élevée à 7,4% en termes nominaux et à 5,8% en termes réels. Le renchérissement (+1,5%) a été nettement inférieur à la moyenne enregistrée depuis janvier.

L'industrie des denrées alimentaires, boissons et tabacs a signé la plus forte hausse des exportations (+22,4%), suivie par l'industrie des machines et de l'électronique (+18,9%) et l'horlogerie (+16,7%). La chimie (+3,1%) fermait la marche, avec pourtant une hausse de 10,5% entre janvier et octobre.

Les ventes à la Russie, au Brésil et à la Chine ont bondi de 53 à 70%. Dans l'Union européenne, elles ont progressé de 13,3%. Les livraisons au Japon ont stagné. Elles ont même chuté de 11,9% aux Etats-Unis et de 31,8% au Canada.

Triplement des importations de Russie

Les importations ont enregistré une hausse nominale de 13,3% à 17,19 milliards de francs. Corrigées du nombre de jours ouvrables, elles ont progressé de 8,5% en termes nominaux et de 3,4% en termes réels. Le renchérissement des entrées (+4,9%) a atteint son niveau le plus haut cette année.

Si les importations de produits énergétiques ont reculé de 6% en chiffres réels, la demande pour les biens d'équipement (+9,4% en valeur réelle), les matières premières et semi-produits (+9,2%) et les biens de consommation (+9%) a été très dynamique.

Les entrées en provenance de Russie (produits énergétiques et chimiques) ont triplé; celles d'Irlande ont crû de 64,4%. La Libye, la Thaïlande et Hong Kong venaient ensuite, tandis que le Royaume- Uni et la Finlande affichaient les plus nets reculs.

swissinfo et les agences

Industrie horlogère

Les exportations horlogères suisses ont connu un bel essor en octobre. Elles ont progressé de 12% par rapport au même mois de l'an dernier pour totaliser 1,685 milliard de francs. En cumulant les dix premiers mois de l'année, la valeur des exportations se monte à 12,7 milliards de francs. Cette performance constitue un bond de 16,3%

Le président de la Fédération de l'industrie horlogère suisse (FH) Jean-Daniel Pasche espère que les 14 milliards seront atteints d'ici la fin de l'année. Le secteur du luxe ne donne aucun signe d'essoufflement et le marché global pourrait bien s'améliorer encore.

Fin de l'infobox

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.