Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

OC Oerlikon sera assaini

OC Oerlikon est parvenu à un accord avec ses créanciers sur son plan d'assainissement. En proie à de graves difficultés financières, le groupe d’entreprises technologiques schwyzois a bouclé l'année 2009 sur une perte de 592 millions de francs.

En 2008 déjà, OC Oerlikon avait essuyé une perte sévère, de 422 millions. Et l’an dernier, le groupe a été frappé de plein fouet par la crise économique. Son chiffre d'affaires a chuté de 37,9% pour s'inscrire à 2,88 milliards de francs. Les entrées de commandes ressortent à environ 3 milliards, soit un recul de 28,8%.

Engagé dans un processus de restructuration depuis l'été 2008, OC Oerlikon a déjà supprimé 2600 postes de travail en 2009). D'ici à l'an prochain, elle entend biffer encore 1400 emplois, a averti le directeur opérationnel Thomas Babacan devant les médias au siège du groupe à Pfäffikon.

Au total, celui-ci aura supprimé 4000 emplois entre 2009 et 2012. A la fin de l'an passé, OC Oerlikon comptait 16'369 collaborateurs dans le monde, dont 4000 étaient encore touchés par des mesures de réduction de l'horaire de travail.

Le plan de recapitalisation négocié entre les banques et la société d'investissement Renova du milliardaire russe Victor Vekselberg, principal actionnaire du groupe (45%) doit lui permettre de lever jusqu’à 1,3 milliard, afin de réduire son endettement, indique l'entreprise jeudi dans un communiqué. Les actionnaires devront se prononcer sur le sujet lors de l'assemblée générale le 18 mai.

L'année 2010 sera également marquée par la restructuration. OC Oerlikon table sur une croissance modérée et un retour dans le vert au niveau opérationnel au 2deuxième semestre.

swissinfo.ch et les agences


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.