Passage à vide pour le cimentier Holcim

Holcim a essuyé une forte chute de son bénéfice sur les neuf premiers mois de 2008. Il a baissé de 45,4% par rapport à la même période de 2007, à 2,107 milliards de francs. Afin de réduire les coûts, des fermetures de sites sont prévues en Espagne et aux Etats-Unis.

Ce contenu a été publié le 12 novembre 2008 - 08:19

La part du bénéfice versée aux actionnaires se monte à 1,739 milliard de francs contre 3,3 milliards pour les neuf premiers mois de 2007 a annoncé mercredi le numéro deux mondial du matériau de construction, s'inscrivant ainsi en baisse de 47,3% sur un an. Les ventes nettes ont diminué de 4,7% à 19,340 milliards.

Le résultat opérationnel s'est contracté de 22,1% à 3,087 milliards de francs. Son résultat brut d'exploitation avant intérêts, impôts, dépréciations et amortissements (EBITDA) a baissé de 18,3% à 4,365 milliards.

La conjoncture globale a ralenti beaucoup plus fort que prévu au 3e trimestre, relève Holcim. Le cimentier s'attend que l'environnement économique restera difficile au cours des mois à venir, avec une contraction du marché de la construction à l'échelle mondiale.

Dans cette perspective Holcim va renforcer ses mesures d'économies. Elles comprennent en particulier la fermeture de ses sites de Torredonjimeno en Espagne et de Dundee et Clarksville aux Etats-Unis.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article