Navigation

Skiplink navigation

L'UDC encore seule contre la Stratégie énergétique 2050

Après le rejet dimanche de l'initiative des Verts "Sortir du nucléaire", le parti de droite conservatrice poursuit, seul, la recolte de signatures pour un referendum contre la réforme proposée par le Conseil fédéral qui prône le retrait du nucléaire par étapes. Une stratégie que l’UDC juge trop coûteuse.

Ce contenu a été publié le 29 novembre 2016 - 08:57
Contenu externe

L’UDC est le seul grand parti à contrer la Stratégie énergétique 2050. Mais la donne pourrait changer après le 19 janvier, délai pour déposer les 50'000 signatures à l'appui du référendum. Les organisations du monde économique (economiesuisse, usam, Union suisse des paysans) pourraient apporter leur soutien si le referendum obtient le nombre de signatures requises.

Quoi qu’il en soit, la Suisse adapte déjà son approvisionnement en électricité pour se passer du nucléaire.

Contenu externe

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article