Navigation

Les femmes peu incitées à intégrer le monde du travail

L’intégration des femmes sur le marché du travail est l’une des priorités du Conseil fédéral pour faire face à la diminution de la main-d’œuvre qualifiée en provenance de l’Union européenne souhaitée par le peuple suisse. Certaines entreprises, à l’instar de Credit Suisse, montrent l’exemple. Mais la stratégie peine globalement à porter ses fruits. Le taux de femmes actives sur le marché du travail stagne depuis l’acceptation de l’initiative «contre l’immigration de masse» le 9 février 2014.  

Ce contenu a été publié le 10 février 2016 - 08:06
swissinfo.ch avec la RTS (Téléjournal du 9 février 2016)
Contenu externe


Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.