Swiss réduit encore sa desserte

La compagnie aérienne restreint la fréquence de ses vols sur douze lignes pour répondre au recul de la demande. Les longs et les courts courriers sont touchés.

Ce contenu a été publié le 31 mai 2009 - 14:11

Dans les mois à venir, le trafic aérien devrait fléchir de 6% environ. Pour s'adapter, Swiss réduit encore sa desserte, a indiqué le porte-parole de la compagnie aérienne Jean-Claude Donzel, confirmant une information de l'hebdomadaire Sonntag.

Les réductions de liaisons déjà introduites à destination de Los Angeles ou de Bombay sont ainsi prolongées au-delà du mois de juillet. D'autre part, de juin à octobre, six au lieu de neuf vols quotidiens de Zurich à Londres seront assurés.

En outre, un appareil supplémentaire est cloué au sol. Un nouvel A320 remplace le gros porteur A330 pour le vol de nuit à destination de Tel Aviv. L'A330 sera garé à Kloten jusqu'au terme de l'horaire d'été. En avril déjà, Swiss avait immobilisé un A340.

D'autres appareils encore pourraient être privés des grands airs. «D'autres mesures sont toujours possibles. Nous analysons la situation semaine après semaine», a précisé Jean-Claude Donzel.

Reste que d'après des observateurs cités par Sonntag, Swiss, qui est en mains de Lufthansa, reste dans une position plus confortable que d'autres compagnies aériennes. Au premier trimestre 2009, Swiss a vu son bénéfice d'exploitation diminuer de 4,5% à 63 millions de francs.

swissinfo.ch et les agences

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article