Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

UBS va supprimer 5500 emplois d'ici un an

Embourbée dans la crise du crédit, le numéro un bancaire suisse confirme une perte vertigineuse de 11,5 milliards de francs au premier trimestre et réduit son effectif.

D'ici fin 2008, UBS va supprimer 2600 emplois dans la banque d'investissement. Cette coupe interviendra pour l'essentiel par le biais de licenciements, indique le communiqué de l'UBS.

Les autres unités d'affaires du groupe seront également touchées, et même si les suppressions d'emplois se feront par le jeu des fluctuations naturelles et en pourvoyant les postes vacants à l'interne, des licenciements sont aussi prévus. D'ici mi-2009, le groupe comptera 5500 salariés de moins.

La perte nette du groupe, qui correspond au montant de quelque 12 milliards de francs dévoilé le 1er avril dernier, reflète principalement les chiffres rouges vifs de la banque d'investissement à hauteur de 18,228 milliards.

L'an passé à pareille époque, UBS avait dégagé un bénéfice net de 3,031 milliards de francs.


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×